Aller au contenu


[Rp] Manoir Du Conseil Hlaalu, Balmora

rp

  • Veuillez vous connecter pour répondre
1 réponse à ce sujet

#1 nood

nood

Posté 12 janvier 2018 - 18:20

[hrp : suite de ce post]

’Nous allons continuer cette entrevue en privé, mon cher, fit la Dunmer en invitant Tarnasus à le suivre.

De l’atrium, elle le mena vers une pièce aux dimensions de cagibi, profondément enchâssée dans les profondeurs du manoir et derrière de nombreuses portes qui ne se déverrouillaient qu’avec des clefs que seuls les hauts dignitaires Hlaalus possédaient. Puis elle reprit la parole :

- Rassurez-vous, je ne viens pas avec de funestes nouvelles en ce qui cous concerne ; à vrai dire, ce qui va suivre pourrait être positivement  déterminant dans la poursuite de votre carrière au sein de notre maison.

C’est en revanche un dossier plus que secret, à tel point que vous nierez avoir tenu cette conversation avec moi dans le futur quoiqu’il arrive, et j’en ferai de même ; et ce qui que soit votre interlocuteur. Si vous vous lancez sur ce travail que je vous confie aujourd’hui, je serai la seule et unique personne référente pour ce travail et même un supérieur ne devra pas être mis au courant sans mon aval. Nous ne sommes qu’une poignée d’affiliés à être dans cette affaire.

Bref. Un groupe – et je n’en dirai pas plus à haute voix, fit-elle en tirant un parchemin profondément enfoui dans la doublure de sa veste et une fiole d’une poche de sa besace, nous préoccupe pour différentes raisons expliquées ci-dedans. J’ai besoin que vous fassiez courir le bruit que vous êtes en désaccord plus ou moins ouvert avec moi et ma hiérarchie et que vous caressez fermement l’idée de passer à une faction ennemie qui serait bien contente de vous trouvez. Et ce très rapidement, d’ici trois jours il sera a priori trop tard.

Tandis qu’elle avait parlé, Nileno avait aspergé la surface du parchemin, qui avait révélé des lettres en écriture grossière formant un coquet petit paragraphe.

- Encre invisible. Révélateur mélangé à ma fragrance quotidienne. Si vous ne maitrisez pas cette technique, sachez que je vous la conseille. Lisez rapidement et mentalement ceci, je vous prie. Ensuite, si vous acceptez la mission, nous retrouverons dans l’atrium où nous feindrons de nous écharper bruyamment au sujet de je en sais quel contrat. Si vous refusez, et bien… nous verrons. Dans les deux cas, brûlez ce parchemin à la flamme de cette bougie dès la fin de votre lecture.

#2 Kilfronia

Kilfronia

Posté 12 janvier 2018 - 22:30

Après avoir suivi Dorvayn dans sa pièce secrète, il écouta attentivement sa supérieure. Il avait vu juste, cela semblait être une mission liée à un autre groupe que la Maison Hlaalu.  Tarnasus lit alors le contenu du parchemin tendu par Doravyn. Il devait donc aller au cercle de la Dixième heure d'ici moins de trois jours pour se faire recruter pour une mission et pour cela son futur employeur devait penser qu'il avait rompu avec les Hlaalu et qu'il serait prêt à travailler pour le compte d'une autre personne.

Il préféra ne pas aborder plus en détail le contenu de la lettre et de sa mission avec Dorvayn.  Si cela devait rester secret, autant ne pas déblatérer pendant des heures avec sa supérieure. Il se saisit alors d'une bougie et brûla abondamment le parchemin. Il s'arma de son sourire le plus charmeur et s'adressa à Dorvayn :

" J'accepte, sera. J'ai une requête à vous adresser : si au cours de cette mission, il m'arrivait des bricoles et que j'en venais malencontreusement à décéder vu les loustics que je vais devoir rencontrer, pourriez-vous prévenir un garde hlaalu de la ville de Hla Oad appelé Gores ? C'est un ami et il saura quoi faire de mon corps et de mes possessions personnelles au cas où... Si jamais vous pouviez également jeter un oeil à sa carrière si un événement regrettable m'arrivait...  Un silence s'installa et l'Impérial reprit : J'ai conscience que je suis plutôt lugubre mais j'accepte avec honneur cette mission et je vous remercie de votre confiance et de votre promptitude à vouloir que mes talents soient reconnus au sein de la Maison. Bien que cela me désole de devoir cracher sur l'honneur de notre Maison, si je le fais pour la servir, cela ne me dérange pas. J'essaierai de ne pas user de termes trop grossiers pour qualifier votre personne et les nobles de la Maison, j'essaierai, fit-il avec un sourire carnassier. Je serai effectivement muet comme une tombe à propos de .... cette affaire . Maintenant, je vous en prie, retournons dans l'atrium. A propos de quel contrat imaginaire ou non devons nous nous quereller ? "

Il avait à peine exagéré sur sa mort potentielle liée à la mission. Quand il avait travaillé pour la Maison auprès de factions concurrentes, il n'avait jamais été complètement seul. Dans le cas de cette mission, si jamais il "merdait", aucun Hlaalu ne pourrait venir le ramasser à la petite cuillère en cas d'échec.

Mais si jamais il la réussissait, il pourrait atteindre un rang assez inhabituel pour les quelques étrangers s’élevant dans la Maison. Qui sait, peut-être qu'un jour il pourrait devenir conseiller ? Et ainsi mettre des bâtons dans les roues de ces connards de la Cammona Tong et leurs larbins de conseillers qui pourrissaient les affaires de la Maison en les teintant de xénophobie et de prosélytisme ! Il n'en était pas là mais il pouvait toujours y songer...

Modifié par Kilfronia, 12 janvier 2018 - 22:33.






Aussi étiqueté avec rp

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)