Aller au contenu


- - - - -

Un Jeu De Rôle Sur Table, Sur Le Forum... Intéressé(E) ?

RP Jeu

  • Veuillez vous connecter pour répondre
63 réponses à ce sujet

#26 Beron

Beron

Posté 05 mars 2013 - 11:46

Dans un JdRpapier, on peut toujours aménager les règles pour que l'esprit du jeu soit constamment présent. On peut donc toujours ajouter des compétances au fur et à mesure. C'est au MJ de gérer tout ça.

Pour l'intrigue, je verais bien quelque chose un peu après 2E864. Tiber Septim a gagné en Morrowind et récupéré le Numidium. Le Domaine Aldmeri reste un puissant acteur. Dagoth-Ur chasse bientôt les Tribuns de la salle du coeur de Lorkhan. Voilà de quoi faire une bonne histoire à Longsanglot Almalexia ! De plus, pour ceux qui ont des doutes sur le lore, le PGE1 (très accessible) vient juste d'être édité.
Quelques histoires pour les amateurs de fantasy : http://legends-of-beron.overblog.com/

#27 Sifraël

Sifraël

    Mk II


Posté 05 mars 2013 - 13:19

Je ne sais pas si ça conviendrait très bien... Morrowind est justement décrite dans le PGE1 comme totalement coupé du monde extérieur, si ce n'est pour l'importation d'esclaves et l'entrée de visiteurs diplomatiques/de premier plan.

Si on veut rester dans Morrowind, je pense qu'il vaut mieux se placer après 3E147, le premier moment où l'on a l'impression que Morrowind s'est réellement intégrée dans l'Empire.

De toute façon, l’ascension de Talos est totalement casse-gueule, parce qu'on ne sait pas exactement ce qui s'y est passé, même dans la réalité "originelle" (qui semble être celle du PGE1), si bien qu'on risque de retomber sur une discussion sans fin de lore.
Je pense qu'une date située au moins au milieu de la troisième ère, jusqu'à la cinquième si Goriot/Varus ont le courage, est le meilleur moment pour faire un truc sans avoir à réfléchir pendant des heures au lore et si on ne veut pas créer trop de restrictions sur les races de personnages.
Ensuite, certains moment précis du lore, comme le 6ème siècle de la première ère en Morrowind (premier conseil), sont assez ouverts et intéressants pour faire un rp sans se casser la tête, mais les races seront plutôt limitées, et à modifier par rapport à ce qu'on a déjà (Dwemer et Chimer). De toute façon, si j'incarne un Tsaesci, là il y aura des modifications à apporter.

De toute façon, je fais confiance à Varus et Goriot, je ne pense pas qu'ils aient débarqué sans idée...
There is a space where I live that disagrees with every one of your points- there are good memories that can stay unspoken, stress can be left at the door in the name of civility, in the name of he-is-leaving, that heroic large-love mega-sex is the point of living, anyway; that some scenes don’t play according to script but according to the laws of closure, and that, finally, there was nothing criminal in what we had except for the lamentable lack of sustainability.
***
Vehk and Vehk happy birthday to his love Michael.

#28 Goriot

Goriot

Posté 05 mars 2013 - 15:22

Je te laisse montrer la partie archives Varus.

Pour la Vitalité,  la Force et l'Endurance, j'explique : ce sont des caractéristiques communes à tous les personnages car elles sont indispensables pour tous. Pour les classes dont on ne retrouve pas ces caractéristiques dans les compétences, elles augmentent de 5 à chaque niveau. Mais si  une classe a Force dans ses compétences, elle n'augmente pas toute seule, c'est au joueur de dépenser ses points dedans.

La Protection additionne la compétence Armure Légère/Lourde/Magique avec celle de l'Équipement.
Les points de magie sont représentés par la Réserve Magique.

Pour l'époque et la date, on avait choisi Longsanglot au hasard dans Tamriel et la Cinquième ère pour coller à un autre jeu (un WarGame) mais c'est caduc maintenant, donc dites nous où et quand vous voulez jouer, ça ne nous pose aucun problème.  De toute façon,  les quêtes ont rapidement porté les joueurs en Argonie, en Bordeciel, en Solstheim...

#29 Sifraël

Sifraël

    Mk II


Posté 05 mars 2013 - 16:58

Ok, merci pour les éclaircissements sur les compétences.

Bon, alors mes propositions de dates :

1) 1E 480 : Le Premier Conseil (avec Nerevar et Dumac qui semblent deux personnes tolérantes envers les étrangers, tant qu'ils n'imposent pas leur culture), les Dirennis qui viennent de prendre le contrôle de Hauteroche, L'empire est partagé entre l'ordre Alessien et les Divins, il doit rester quelques Ayleides, les Nordiques font ce qu'ils peuvent faces aux contrecoups qu'ils ont subi, les Rougegardes n'ont pas encore adopté les méthodes de Hunding, mais ils ont déjà une culture de l'épée, Orsinium est sans doute présent...

2) Autour de 5E30, n'importe où. On reste encore dans un contexte médiéval-fantastique, mais ici, comme j'en avais déjà parlé, dans un contexte post-apocalyptique. Le Landfall est arrivé, et a tous ravagé ; régulièrement, la saison du Landfall revient. On pourrait se placer dans une réalité post-Loveletter, où les dégâts auraient été plus ou moins atténués, mais où survivre serait primordial dès qu'on sortirait d'une zone habitée, avec en plus des tempêtes style fléau. On peut-même ajouter des zombies s'il y en a qui veulent :green: .
Il resterait à voir l'impact sur les différentes culture, comme les Dunmers qui commenceraient sans doute à s'installer sous terre et à quitter le culte Ancestral, Les Altmers qui relancent l'Ayleidoon intersidéral, Les Hists qui préparent eux aussi leurs blaguent s'isolant sans doute encore plus, les Yokudans encore plus centré sur leur religion, les orques qui y voient peut-être enfin un moment où ils pourront vivre chez eux tranquilement, les Bretons (qu'on pourra sans doute considérer hors Empire) sans doute encore plus divisés entre les différents groupes assez opposés(chamaniques, druidiques, couvents de sorcières, preux chevaliers, marchands) qui doivent faire face à ça. Les Nibeniens et Colovien qui soient recommence à s'entre-déchirer, soit demandent l'aide du Domaine, soit sont repartis sur les mothships.

3 ) 4E 99. Le Thalmor fait enfin réapparaître les lunes, et des troubles commencent sans doute à apparaître à Elsweyr.. Les psijiques vont pour une raison ou pour une autre faire redisparaître Artaeum. La guerre civile en Lenclume, bien que terminée théoriquement, doit quand même laisser encore plus de rancœurs que d'habitude. Les Dunmers sont en fin de reconstruction de Vvardenfell/Morrowind.
Soit Attrebus Mede en est à la fin de son règne, soit c'est son fils qui vient de prendre le relai.
There is a space where I live that disagrees with every one of your points- there are good memories that can stay unspoken, stress can be left at the door in the name of civility, in the name of he-is-leaving, that heroic large-love mega-sex is the point of living, anyway; that some scenes don’t play according to script but according to the laws of closure, and that, finally, there was nothing criminal in what we had except for the lamentable lack of sustainability.
***
Vehk and Vehk happy birthday to his love Michael.

#30 Varus

Varus

Posté 05 mars 2013 - 17:59

Je répond rapidement parce que j'ai pas le temps :

La deuxième proposition me semble plus appropriée pour plusieurs raisons, notamment le fait que ça laisse une marge libre pour créer le background qu'on désire à son personnage. Donc ça amène un côté plus proche encore entre le joueur et le jeu puisqu'il construit l'histoire au lieu de devoir irrémédiablement la suivre. Après ce n'est qu'une question de point de vue et forcément sujet à des différences d'opinion. Enfin bref, je serais plus pour le 2) que les autres.

#31 Shadow she-wolf

Shadow she-wolf

    Le katana de la GBT


Posté 05 mars 2013 - 18:05

Voir le messageSifraël, le 05 mars 2013 - 16:58, dit :

les Rougegardes n'ont pas encore adopté les méthodes de Hunding
Et surtout ils ne sont pas sur Tamriel... (la Ra-Gada datant de 1E808...)

Partir dans le trop futur ou le trop antique ne me parait pas être une bonne idée : ça risque de virer dans le n'importe quoi même si cela a ses côtés tentant...

Plutôt rester dans l'ère des jeux, donc entre la fin de l'ère troisième et jusqu'à Skyrim, où on a beaucoup plus de repères, moins de contradictions...

Le plus intéressant est à mon sens en une période d'instabilité politique, donc après la chute des Septims, dans un territoire relativement neutre mais sous tension :
L'interregnum de la couronne de fureur juste après la mort d'Ocato n'importe où sur Tamriel...
Argonie avant Umbriel...
Elsweyr avant la Nuit du Néant...
Lenclume après la Grande Guerre...
Éventuellement Morrowind après l'Année Écarlate...


Par soucis de cohérence, comme l'a fait plusieurs fois remarqué Abg le brassage ethnique que l'on voit dans les jeux est assez absurde, donc commencer dans une ville portuaire me parait être le plus simple pour intégrer à peu près n'importe quelle population de joueurs...

Là tout de suite ce qui me tenterait ça serait en Lenclume, quelque part entre la Grande Guerre et Skyrim, l'alliance Couronne/Aïeux doit se disloquer, l'Empire et le Thalmor rôde, si on est très proche de Skyrim des "ambassadeurs sobmrages" pourraient même trainer dans le coin afin de gagner du soutient...
Au nord (genre si on commence à Sentinelle) Hauteroche semble tomber en morceaux depuis la chute de Refuge et l'emprise montante du Thalmor chez les Dirennis...




Edit: franchement du TES post-apo ne me tente absolument pas du tout, et quitte à s'éloigner des jeux je préfère autant aller dans le passé que dans le futur, toujours en rapport aux points de repères...

#32 Varus

Varus

Posté 05 mars 2013 - 18:08

Je pense qu'il ne parle pas d'un post-apo à la Fallout, mais un truc propre aux TES. Enfin quoiqu'il en soit choisissez, personnellement je m'en moque :)

#33 Goriot

Goriot

Posté 05 mars 2013 - 18:15

N'oubliez pas non plus qu'on pourrait aussi changer de province au cours de la partie. Sinon, assez d'accord avec Shadow she-wolf : mieux vaut commencer classiquement.

#34 Sifraël

Sifraël

    Mk II


Posté 05 mars 2013 - 18:19

Le post-apo dont je parle est quand même pas mal laissé à interprétation pour le moment, en effet.
Ça peut aller de ce qu'on voit dans Morrowind, en plus marqué/réaliste, en remplaçant peste:fléau et l'invasion imminente de Dagoth Ur par le Landfall, quels qu'en soit les effet, et ça peut arriver à un truc à la Fallout. Ma préférence étant pour un Morrowind-like, mais j'avais laissé la seconde possibilité ouverte.
There is a space where I live that disagrees with every one of your points- there are good memories that can stay unspoken, stress can be left at the door in the name of civility, in the name of he-is-leaving, that heroic large-love mega-sex is the point of living, anyway; that some scenes don’t play according to script but according to the laws of closure, and that, finally, there was nothing criminal in what we had except for the lamentable lack of sustainability.
***
Vehk and Vehk happy birthday to his love Michael.

#35 abg

abg

    L'ABG pour les civilisés


Posté 05 mars 2013 - 18:21

Voir le messageVarus, le 05 mars 2013 - 18:08, dit :

Je pense qu'il ne parle pas d'un post-apo à la Fallout, mais un truc propre aux TES.

Là le problème c'est que le petit background post-apo fourni par Sifraël n'est pas propre aux TES. Mais plutôt propre à Sifraël :P

A la suite de Shadow je préconise aussi une période... disons plus consensuelle, histoire de ne pas s'épuiser dans la définition des saintes écritures du lore :green:
Et un lieu "carrefour" ouip, comme une ville portuaire, histoire que chacun puisse intégrer son perso sans trop d'incongruités. Et aussi retrouver des points de repères connus (même s'il ne faut pas se reposer sur les jeux, beaucoup trop "parcs d'attraction")

Je proposerais bien Refuge (Wayrest), joli carrefour presque à cheval sur 4 provinces (et la baie d'Illiaque un sac de noeuds permanent quelque soit la période retenue, propice à toutes sortes d'intrigues en marge de l'Histoire avec un grand H)
Ou pour faire plus original, un Cyrodiil non-marylandisé (avec accès relativement facile à l'ensemble de Tamriel)
Antoninus Bibulus Glaber
Coaching de PNJs chez Morrowind Renaissance

#36 Sifraël

Sifraël

    Mk II


Posté 05 mars 2013 - 18:46

Bon, si on veut éviter les conflits de lore, j'ai trois propositions :

- Taneth (Hammerfell)
- Sutch (en Cyrodil, et déplacée pour avoir un port)
- Pointenord (Hauteroche)

Trois villes sans lore dessus, et qui peuvent vu ce qu'on a comme info sur les régions, êtres considérées comme assez cosmopolites pour attirer pas mal de monde, quelle
There is a space where I live that disagrees with every one of your points- there are good memories that can stay unspoken, stress can be left at the door in the name of civility, in the name of he-is-leaving, that heroic large-love mega-sex is the point of living, anyway; that some scenes don’t play according to script but according to the laws of closure, and that, finally, there was nothing criminal in what we had except for the lamentable lack of sustainability.
***
Vehk and Vehk happy birthday to his love Michael.

#37 Beron

Beron

Posté 05 mars 2013 - 18:47

Je suis d'accord avec Abg ! Le TES post-apocalyptique nous est quasiment inconnu. Ce serait très bancal au niveau du lore, surtout qu'on ignore encore la fin de la 4E.

La Baie d'Illiaque me paraît le meilleur choix, entre une période de guerre civile Couronnes/Aïeux et la Grande Guerre. Je préfère toujours les histoires d'un petit groupe de héros perdu au beau milieu d'une guerre et qui doivent choisir un camp/sont forcés de choisir un camp.
Quelques histoires pour les amateurs de fantasy : http://legends-of-beron.overblog.com/

#38 Sifraël

Sifraël

    Mk II


Posté 05 mars 2013 - 19:59

Citation

Je suis d'accord avec Abg ! Le TES post-apocalyptique nous est quasiment inconnu. Ce serait très bancal au niveau du lore, surtout qu'on ignore encore la fin de la 4E.

C'est ça l'avantage ; on fixe une histoire rapide de 2-3 points importants de la 4ème ère, et vu qu'il n'y a rien de plus dessus, on se débarrasse de tout côté bancal qui pourrait arriver si on était dans "l'histoire connue".

Par contre, le "choisir un camp durant la guerre", on fait quoi s'il y a un Thalmor et un adorateur de Talos dans le groupe, un Aîeux et un Couronne (et un Llhotunic...) ? On se divise en deux ?
There is a space where I live that disagrees with every one of your points- there are good memories that can stay unspoken, stress can be left at the door in the name of civility, in the name of he-is-leaving, that heroic large-love mega-sex is the point of living, anyway; that some scenes don’t play according to script but according to the laws of closure, and that, finally, there was nothing criminal in what we had except for the lamentable lack of sustainability.
***
Vehk and Vehk happy birthday to his love Michael.

#39 Shadow she-wolf

Shadow she-wolf

    Le katana de la GBT


Posté 05 mars 2013 - 20:36

Voir le messageSifraël, le 05 mars 2013 - 19:59, dit :

C'est ça l'avantage ; on fixe une histoire rapide de 2-3 points importants de la 4ème ère, et vu qu'il n'y a rien de plus dessus, on se débarrasse de tout côté bancal qui pourrait arriver si on était dans "l'histoire connue".
Et puis il faudrait faire un "point lore" assez violent juste pour poser le contexte : ce n'est avec les deux-trois textes cryptiques de MK qu'on a une base quelconque...

Il ne faut pas oublier que le MJ et les joueurs doivent être un minimum à l'aise avec l'environnement dans lequel ils évoluent, du post-apo, désolée j'ai beau connaitre plus ou moins les élucubrations de MK, je serais très mal à l'aise dans un tel environnement...


Et si on veut éviter des conflits avec l'Histoire, il suffit de s'attarder dans une région/période qui convient...
La Baie d'Illiaque, quelque soit l'époque est parfaite pour ça...
Argonie aussi, tout particulièrement entre la crise d'Oblivion et Umbriel...

La première région est bordélique par nature, des royaumes y naissent et s'effondre tous les mois limite... La seconde région est volontairement obscure...
Les deux laissent une grande largesse de mouvements...
Mais se poser quelques contraintes ça se fait aussi... Une Cyrod exotisée serait sympathique aussi effectivement...



D'ailleurs qui serait le(s) MJ...? Ils doivent bien avoir des régions/périodes où ils se sentent plus à l'aise que d'autres... Autant partir sur cette base : c'est le MJ qui doit le plus maîtriser l'environnement, bien plus que les joueurs...

#40 Sifraël

Sifraël

    Mk II


Posté 05 mars 2013 - 22:47

Voir le messageGoriot, le 05 mars 2013 - 15:22, dit :

dites nous où et quand vous voulez jouer, ça ne nous pose aucun problème.

Donc en gros, je soutiens Cyrodil, non marylandisée/melting-potisée/avec des coloviens et des nibeniens, Comme point de départ. Je continue à proposer Sutch, et la date de 4E 99 pour les mêmes raisons qu'avant ; quelques oppositions/conflits mineures peuvent apparaître, mais on ne va pas se retrouver dans une guerre ou dans un évènement majeur dont le résultat est joué d'avance.
There is a space where I live that disagrees with every one of your points- there are good memories that can stay unspoken, stress can be left at the door in the name of civility, in the name of he-is-leaving, that heroic large-love mega-sex is the point of living, anyway; that some scenes don’t play according to script but according to the laws of closure, and that, finally, there was nothing criminal in what we had except for the lamentable lack of sustainability.
***
Vehk and Vehk happy birthday to his love Michael.

#41 Varus

Varus

Posté 05 mars 2013 - 23:07

Un des MJ serait Goriot, mais à chaque partie le MJ peut changer. Le connaissant il serait plus à l'aise avec Hauteroche et donc une partie de la Baie d'Illiaque.

Pour la date je pense qu'en 4E100, après la disparition d'Artaeum, serait une date intéressante ( donc proche de ce que soutient Sif pour ma part )

#42 Beron

Beron

Posté 06 mars 2013 - 10:29

Voir le messageSifraël, le 05 mars 2013 - 19:59, dit :

Par contre, le "choisir un camp durant la guerre", on fait quoi s'il y a un Thalmor et un adorateur de Talos dans le groupe, un Aîeux et un Couronne (et un Llhotunic...) ? On se divise en deux ?

La quête devrait dépasser les (petits) intérêts de tout le monde. C'est tellement mieux un groupe désuni qui doit faire avec, qu'un groupe où tout le monde est dans la même faction et partage exactement les mêmes objectifs. Dès la fin de la ligne de quêtes, les joueurs peuvent reprendre les hostilités entre eux, ou pas selon l'évolution des relations entre eux.

En 4E100 dans la Baie d'Illiaque me paraît être le meilleur choix. Bien sûr, les joueurs pourront toujours voyagé !
Quelques histoires pour les amateurs de fantasy : http://legends-of-beron.overblog.com/

#43 Sifraël

Sifraël

    Mk II


Posté 06 mars 2013 - 11:37

Voir le messageBeron, le 06 mars 2013 - 10:29, dit :

La quête devrait dépasser les (petits) intérêts de tout le monde. C'est tellement mieux un groupe désuni qui doit faire avec, qu'un groupe où tout le monde est dans la même faction et partage exactement les mêmes objectifs. Dès la fin de la ligne de quêtes, les joueurs peuvent reprendre les hostilités entre eux, ou pas selon l'évolution des relations entre eux.

Dans ce cas, il vaut mieux éviter un conflit où les différents PJ risqueraient de ne pas être d'accords de manière définitive, sans prendre quelque chose de manichéen. Soit un truc ou chacun aura des choix personnels, à faire, soit un conflit choisi de manière à ce qu'on puisse trouver un consensus.

Citation

En 4E100 dans la Baie d'Illiaque me paraît être le meilleur choix. Bien sûr, les joueurs pourront toujours voyagé !
4E100... c'est mort pour un Psijique, et si c'est sur la Baie d'Illiaque, c'est mort pour pas mal d'autres trucs... Tant pis, vous allez avoir droit à la terrifiante classe de Daggerfall, le linguiste, et donc à l'Escuyer Fulbert de Rayles.
There is a space where I live that disagrees with every one of your points- there are good memories that can stay unspoken, stress can be left at the door in the name of civility, in the name of he-is-leaving, that heroic large-love mega-sex is the point of living, anyway; that some scenes don’t play according to script but according to the laws of closure, and that, finally, there was nothing criminal in what we had except for the lamentable lack of sustainability.
***
Vehk and Vehk happy birthday to his love Michael.

#44 Varus

Varus

Posté 06 mars 2013 - 12:52

Un Psijique qui se balade comme ça avec un groupe d'aventurier ( et donc en faire une classe ), ça me paraîtrait un peu gros en même temps. En fait je ne sais pas si ça collerait tellement bien au lore et à l'idée que je me fait du groupe ( mais ça osef encore^^ ).

Je suis plutôt contre se "limiter" à la Baie d'Illiaque en réalité, je préférerais largement quelque chose en Lenclume. Mais les parties ne sont pas infinies et l'aire géographique dans laquelle on se trouvera pourra changer selon les envies...

#45 Sifraël

Sifraël

    Mk II


Posté 06 mars 2013 - 13:29

Voir le messageVarus, le 06 mars 2013 - 12:52, dit :

Je suis plutôt contre se "limiter" à la Baie d'Illiaque en réalité, je préférerais largement quelque chose en Lenclume. Mais les parties ne sont pas infinies et l'aire géographique dans laquelle on se trouvera pourra changer selon les envies...

Le problème n'est pas vraiment la limitation de l'endroit, mais le choix du poit de départ. De mon point de vue, il est bien plus facile de justifier qu'un PJ, quel que soit sa nature, passe par Cyodiil, en tant que centre de Tamriel, plutôt qu'il débarque dans un port de la Baie d'Illiaque. Mais vu l'importance de ces ports, c'est encore faisable généralement.
D'un autre côté, Hauteroche est assez classique, et donc bien plus facile à gérer qu'une Cyrodiil pré-Oblivion. Bien que le jeu puisse se centrer sur Lenclume, j'ai tendance à penser qu'un point de départ Cyrodiilique ou en Hauteroche sera plus facile pour l'introduction.

Voir le messageVarus, le 06 mars 2013 - 12:52, dit :

Un Psijique qui se balade comme ça avec un groupe d'aventurier ( et donc en faire une classe ), ça me paraîtrait un peu gros en même temps. En fait je ne sais pas si ça collerait tellement bien au lore et à l'idée que je me fait du groupe ( mais ça osef encore^^ ).

Ce n'est pas parce qu'un personnage se présente comme un Psijique qu'il en est un. Ou qu'il n'a pas été viré dès le début de son apprentissage.
There is a space where I live that disagrees with every one of your points- there are good memories that can stay unspoken, stress can be left at the door in the name of civility, in the name of he-is-leaving, that heroic large-love mega-sex is the point of living, anyway; that some scenes don’t play according to script but according to the laws of closure, and that, finally, there was nothing criminal in what we had except for the lamentable lack of sustainability.
***
Vehk and Vehk happy birthday to his love Michael.

#46 Varus

Varus

Posté 06 mars 2013 - 13:32

Dans ce cas pourquoi est-ce que la disparition d'Artaeum ( très récente ) empêche qu'on en joue un ? :)

#47 Sifraël

Sifraël

    Mk II


Posté 06 mars 2013 - 13:38

Parce que toute personne un minimum informée devinerait qu'il s'agit d'un imposteur...
There is a space where I live that disagrees with every one of your points- there are good memories that can stay unspoken, stress can be left at the door in the name of civility, in the name of he-is-leaving, that heroic large-love mega-sex is the point of living, anyway; that some scenes don’t play according to script but according to the laws of closure, and that, finally, there was nothing criminal in what we had except for the lamentable lack of sustainability.
***
Vehk and Vehk happy birthday to his love Michael.

#48 Varus

Varus

Posté 06 mars 2013 - 13:47

Sauf si le RP est celui que tu donne... S'il vient d'être viré il reste tout de même un novice Psijique, ça malgré la disparition de l'île...

#49 Shadow she-wolf

Shadow she-wolf

    Le katana de la GBT


Posté 06 mars 2013 - 13:48

Voir le messageSifraël, le 06 mars 2013 - 13:29, dit :

Ce n'est pas parce qu'un personnage se présente comme un Psijique qu'il en est un. Ou qu'il n'a pas été viré dès le début de son apprentissage.
Ça me fait penser que dans le roman il y a un psijique auto-proclamé qui trainait à Lilmoth...

Mais du coup qu'Artaeum soit là ou non ne change pas grand chose effectivement...
D'ailleurs on en trouve dans Skyrim alors que l'île n'est pas revenue aux dernières nouvelles...



Sinon la Baie d'Illiaque est dite une "terre de magie" et donc peut attirer n'importe qui et c'est probablement l'une des régions les plus cosmopolite du continent...
Nativement il y a des brétons, altmers, raga et orcs, mais là on y trouvera en plus l'Empire et le Thalmor qui amènent leur clique de colons...

Seuls les dunmers/khajiits/argoniens sont les moins probables (les nordiques ont leur réputation de marins et d'explorateurs...)


Voir le messageSifraël, le 06 mars 2013 - 13:38, dit :

Parce que toute personne un minimum informée devinerait qu'il s'agit d'un imposteur...
Grandement informée plutôt, honnêtement n'importe quel mage un temps soit peu cryptique (et altmer tant qu'à faire) peut se déclarer psijique, et le très gros des personnes soit se feront avoir, soit seront septiques de principe...
Il ne faut pas oublier que la majorité des personnes sont des ignorants plus ou moins superstitieux, que se soit dans les TES ou chez-nous...

#50 Sifraël

Sifraël

    Mk II


Posté 06 mars 2013 - 13:54

De toute façon, Bouffer du langage va être bien plus amusant qu'incarner un pseudo-Psijique.

Par contre, si on augmente le nombre de compétences (comme celles que j'avais proposé), ne vaudrait-il pas mieux changer le nombre de compétences autorisées ? Parce qu'entre l'Argot et l'Etiquette (où on distinguera sans doute les différents argots/coutumes), le fait qu'un Khajit d'Elsweyr par exemple considère sans doute le langage Cyrodilique comme une compétence, et la lecture, voire l’écriture qui seront quasi-indispensable au moins pour les mages, ça risque pas de faire un peu léger 4 principales et 4 secondaires ?
There is a space where I live that disagrees with every one of your points- there are good memories that can stay unspoken, stress can be left at the door in the name of civility, in the name of he-is-leaving, that heroic large-love mega-sex is the point of living, anyway; that some scenes don’t play according to script but according to the laws of closure, and that, finally, there was nothing criminal in what we had except for the lamentable lack of sustainability.
***
Vehk and Vehk happy birthday to his love Michael.





Aussi étiqueté avec RP, Jeu

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)