Aller au contenu


[rp] Balmora


  • Veuillez vous connecter pour répondre
539 réponses à ce sujet

#1 Tim

Tim

    Timinus


Posté 25 février 2006 - 20:32

Balmora, citée commerçante de la maison haalus, carrefour obligé des voyageur traversant la region.
Enclavée et nichée dans le val creusé par la riviere Odaï, Balmora était le lieu cosmopolite, et multiracial où se croisait le noble et le vvardenfellien moyen.

Bors passa sous l'arche, levant le nez pour en observer l'aspet.
Il serra encore un peu son poing autour des lanieres de son sac, puis toisa en silence les passant qui s'affairait devant lui.
Il passa devant un groupe d'enfant occupé a taquiner des poules fuyante, puis entra dans la place pricipale de la ville.

_"Voila Khorgan, ta dette est terminée, ce soir, si Bors le peu, alors je dormirais a l'auberge, a moin que je ne reparte trés vite... Toi, tu est libre d'aller ou bon te semble... A moin que tu ne désire rester avec moi et m'accompagner, je chercherais un autre travail d'ici peu... Je ne sais pas ce que vaut ton arc, mais ta présence ne me dérange guerre..."

#2 Rojhann

Rojhann

    Pelleteuse daedrique : Le devoir ma pelle.


Posté 25 février 2006 - 20:48

"Ben il n'aura de valeur que quand il aura accompli quelque chose qui valait vraiment la peine. Je n'ai nulle part ou allez, donc j'accepte volontier de te suivre."


il regarda la ville d'un oeil distrait avant de demander:

"Euh tu cherche quelgenre de métier?"

#3 Tim

Tim

    Timinus


Posté 26 février 2006 - 11:17

_"Je ne cherche pas de metier! Je cherche a vivre, ici les hommes on tout corrompu, et il n'y a rien de vraiment valable dans ce que la tere mere peut donner a un skaal, ici, il faut jouer le jeu des hommes pour vivre, et c'est pas possible de vivre sans argent... Suis moi mais ne dit plus un mot"

Il commença a marcher d'un pas résolu vers une rue pleine d'enseigne, maugréant dans des grognement incompréhensible, et pestant contre l'île de Vvardenfell qu'il semblait detester au possible.
Il y avait là l'enseigne de Ra'Virr, le bouquiniste et le tailleur du quartier, ainsi que deux guilde, Khorgan aurait jugé logique que Bors ouvre la porte de la guilde des guerrier, mais c'est devant les mages qu'il se planta.
Le grand nordique déjà si fier et taciturne avait completement perdu l'usage des mot, il semblait perdu, se demandant ce qu'il faisait là, la main sur la poigné.

Enfin il prit un grande inspiration, frappa discretement, et entra...
Le panneau de bois pivota, découvrant l'interieur de la guilde, les lumieres multicolores dans lesquelles se détachait la haute silouhette de Ranis, directrice de l'endroit.

_"B... Bonjour..." fit Bors avec la voix d'un enfant perdu.
Ranis ne répondit que par un bref et hypocrite salut.
D'un geste, il demanda à Khorgan de l'attendre au bas de l'escalier qu'il gravit d'un pas mal assuré mais determiné.
Le maomer se trouva donc seul, devant la dunmer, appuyé contre l'un des pilier soutenant l'etage.
De Bors il ne voyait maintenant que les bottes de fourrur, mais entendait encore la voix et les reniflement de son compagnon.


_"B... B..."
_"Bonjour ?" acheva une voix feminine
_"... Oui... Bonjour..."
_"Bonjour Bors..."
Il y eu un silence, Khorgan vit Bors sautiller légerement d'un pied a l'autre.
_"... Euuuuuh Je les ai, je les ai, j'ailézai!" dit il précipitement posant son sac sur le sol dans un bruit de cinquallerie surprenant, le maomer masqua son visage avec le pilier tandis qu'il apperçevait la longue cheuveulure du nordique déscendre jusqu'au sol.
Les chocs de métal se firent plus nombreux tandis que des objets inconnus jaillissaient de la besace.
_"Voila, les gemmes... euh... Magiques... Et puis pour vous j'ai trouvé..." le bruit d'une lame frotant contre un autre objet se fit entendre. "...Voila... Attention... Euh... E... Euh... Ell... Magikossi hum!"

L'autre voix le remercia avec entrain et franchise, les pieds de Bors se croisaient et se recroisaient tandis qu'il souriait et riait timidement
_"Ga..."
_"Oui ?"
_"Hum... Non rien!..."

Il tourna les talon, repris son sac, déscnedit brusquement l'escalier et sortis de l'endroit sans demander son reste.
Ranis euh un soupri de fatigue alors qu'il sortait, Khorgan allait le suivre mais la dunmer l'attrapa par l'épaule, le stoppa, et lui présentant une bourse de cuir moindre, quoique assez bien rempli
_"Aucun de nos apprentit n'y serait allé, et ce gros balourd oublit son argent... Non mais vraiment..."


hrp: ça c'est une private joke a l'ensemble de la communauté wiwilandaise :D

#4 Rojhann

Rojhann

    Pelleteuse daedrique : Le devoir ma pelle.


Posté 26 février 2006 - 12:23

Il lança un regard hésitant à la dunmer avant de répondre:

"Ah ben merci pour lui."

Il se remémora un vieux compte qu'il avait apprit par chez lui, où un serpent devient plus brave que brave pour sa belle, et sortit en souriant.

Approchant du nordique qui était assis sur une caisse près de l'entrée, il lança la bourse sur ses genoux et dit sans réfreiner son sourire:

"Je suppose qu'on en parle pas?"

#5 Tim

Tim

    Timinus


Posté 26 février 2006 - 13:10

_"De qui.... Euh Parler de quoi !? Il n'y a rien..." il reniflat bruyamment et ouvrit la bourse, vidant son contenu dans son enorme main, il y avait un petit papier griffoné, Bors le lut avec difficulté, puis eu un sourir pincé et nerveux... "Ce soir a huit heure, nous devons nous trouver a l'auberge des huit plats... " puis il mélangea un moment l'argent, les lourd ecus cliqueterent entre eux, il les rangea en piles presques égales et tandis l'une d'elle a son compagnon... "Trouvons l'auberge, et prenons un chambre et un repas... Bors a faim!"

#6 Rojhann

Rojhann

    Pelleteuse daedrique : Le devoir ma pelle.


Posté 26 février 2006 - 13:38

"A la bonne heure" fit son campagnon amusé. Korghan avait entrevu le message. Il décida que passer une soirée tranquille sera bienvenue.

Ils se dirigèrent vers l'auberge des huits plats, et entrèrent. Korghan donna un peu d'argent qui lui restait à Borh pour payer sa chambre.

Avant de monter, korghan se tourna vers le propriétaire et demanda à voix basse:

"Euh 'jour, vous acceptez les animaux?"

"Non pas d'animaux ici." répondit-il. Korghan regarda Deryon et se souvenu de quelques paroles entendus sur le chemin.

Aussi ajouta t-il: "Et s'il me reste encore quelques pièces?"

Le proprio des lieux le regarda avec un grand sourir: "Alors votre bestioles peut rester, mais discrètement." Il tendit la main et Korghan y déposa ses dernières pièces.

Il suivit enfin Borh vers les pièces à l'étage, cachant le furet dans son manteau.

#7 Kilfronia

Kilfronia

Posté 26 février 2006 - 14:08

Flatulak avait observé la scène avec amusement et étonnement.
Quels originaux ! Un elfe albinos et un nordique borgne ! Aubergiste ! Un flacon de flin !
-Je ne sers pas les esclaves !
-Esclave ? Je ne suis pas un esclave !
-Ah oui ? Et moi, je ne suis même pas aubergiste.
-Allons, aubergiste ! Je ne suis pas un fauteur de troubles !
-Sors !
Le khajit sortit en essayant de garder son calme.
Sale petit chat !
Il explosa de colère et l'assomma d'un coup sec avec son gourdin. Il posa de l'argent dans la main de l'aubergiste.
J'ai payé. Je prends un flacon de flin.
Flatulak but le flacon de flin d'une traite. Il sortit de l'auberge et repensa à toutes les humiliations qu'il avait vécu en tant que Khajit. Il se dirigea vers la sortie de la ville.

Modifié par Kilfronia, 26 février 2006 - 14:59.

Elle est où la poulette ?

#8 Tim

Tim

    Timinus


Posté 26 février 2006 - 15:10

Le silence se fit dans l'auberge, on releva l'aubergiste pestant contre les hybrides et bestmer...

Bors inserra la lourde clef dans la serrure de la chambre, un seul lit et un siege, juste ce qu'il fallait, Bors n'aimait pas les matelas mous de vvardenfell, il regretait la paille et la rudesse des planches sur laquelle il dormait jadis...

_"Ce soir, Bors dormira sur la chaise, dort ou tu veut cela ne m'importe guerre"

#9 Kilfronia

Kilfronia

Posté 26 février 2006 - 15:31

Avant de sortir, Flatulak se souvint qu'il devait acheter des potions de guérison car son stock commençait à s'amenuisait. Il grogna quelques mots et se mit à la recherche d'un alchimiste. Il trouva une apothicaire nommé "Havreblanc" ou quelque chose comme celà, ce devait être un de ces vantards d'Altmer. Il rentra dans la boutique.
Bonjour. Je viens acheter des potions de guérison.
-Je pense que vous tombez mal, on ferme.
-Comme vous voulez mais je pense plutôt que vous ne voulez pas me servir.
-En effet !
Un garde expulsa le Khajit. Il faisait de plus en plus nuit et il se résigna à chercher une autre auberge que celle des Huit Plats. Il partit au Mur du Sud et salua Bacola Colascius.
As-tu une chambre, mon ami ?
-Tu as de la chance, Flatulak ! Une chambre vient de se libérer.
-Parfait. Tiens, prends l'argent.
-C'est gratuit pour toi !
Le khajit salua son ami et partit dormir.
Elle est où la poulette ?

#10 Rojhann

Rojhann

    Pelleteuse daedrique : Le devoir ma pelle.


Posté 26 février 2006 - 17:52

Korghan décida de dormir tant bien que mal sur le lit,le furet sur son ventre. Il passa quelques temps à étudier l'animal et à le questionner du regard.

Soudain Borh se leva,alors l'elfe lui demande avec un sourir:

"Tu t'en vas? Pas mes affaires bien entendu, mais si tu es toujours suivi.."

#11 Kilfronia

Kilfronia

Posté 26 février 2006 - 17:52

Le khajit fut réveillé par un vacarme venant de l'étage inférieur del'auberge. Il descendit de sa chambre et demanda au propriétaire de l'auberge :
Quelle est la raison de ce vacarme ?
-Je ne sais pas mais celà commence à courir sur les nerfs. Va voir si tu veux
.
Flatulak sortit et vit deux dunmers en train de se battre. L'un était une vraie brute donnant des coups de masse à son adversaire. L'autre était à terre essayant de se relever, il était plutôt petit et avait l'air bêta . Flatulak aborda un Argonien regardant la bataille :
Ils sse battent à causse d'une hisstoire banale.Le petit Dunmer a traité l'autre de guar mal lavé.
Le khajit se rendit compte qu'il était très tôt et décida de se restaurer. Géné par la bagarre, il décida de retourner aux Huits Plats malgré son accrochage avec l'aubergiste.
Elle est où la poulette ?

#12 Tim

Tim

    Timinus


Posté 26 février 2006 - 19:32

_"Non... C'est l'heure de la soupe... Et du rendez vous..."

Il passa la porte, et descendit l'escalier lentement, sans se soucier de savoir si oui ou non Khorgan le suivait...
La salle principale de l'auberge était bondée, bruyante, et partout s'élevait les odeur de plat plus ou moins gouteux.
_"A manger !" tonna il en tapant de son poing sur le comptoir
_"Bien sur monsieur... Que voulez vous manger ?"
_"Que propose tu dans ta gargote ?"
_"Viande de chien, de rat, oeufs de kwama...3
_"Viande... De chien... Chaude, trés chaude..."

Il empoigna une bouteille neuve qui trainait là, sans doute du greef, et alla s'assoir a une table dans un coin.

#13 Rojhann

Rojhann

    Pelleteuse daedrique : Le devoir ma pelle.


Posté 26 février 2006 - 19:57

Durant ce temps, Korghan décida de passer le temps en explorant l'auberge. Elle était petite et de couleurs assez agréable, l'intérieur était chaleureux, mais le bruit épouvantable. Les fines cloisons de la partie septentrionale laissaient facilement passer la lumière. Pour plus de facilité, Korghan adopta une couleur plutôt sombre sans être noire.

Il préféra passer parle premier étage du bâtimentpour sortir prendre l'air.Une ois dehors, il arpenta les rues avoisinantes, repérant un peu les lieux.

Après avoir été près du temple il redescendit et aperçu au loin deux silhouettes massives discutant avec une race animale, sans doute un argonien. Et s'il s'agissait des deux poursuivant.

Pour plus de sûreté, il descida de revenir dans l'auberge et s'assit dans le coin leplus sombre, gardant l'oeil sur la porte.

#14 Kilfronia

Kilfronia

Posté 26 février 2006 - 20:04

Flatulak entra dans l'auberge et il reconnut le nordique de tout à l'heure.
Tiens ! Tiens ! Le petit chat est revenu ! cri a l'aubergiste.
-Ecoute-moi bien, aubergiste...
-Non, c'est toi qui va m'écouter. J'ai des amis et je leur ai raconté notre petite histoire et ils sont accourus pour m'aider ! Voici mes amis !
Deux elfes noirs aussi gros que deux colosses armés jusqu'aux dents arrivèrent et se postèrent derrière l'aubergiste. Ils sortirent tout deux une hache en ébonite et menaçèrent le Khajit.

Modifié par Kilfronia, 26 février 2006 - 20:13.

Elle est où la poulette ?

#15 Tim

Tim

    Timinus


Posté 26 février 2006 - 20:04

La porte s'ouvrit en effet, et khorgan put appercevoir un femme vetue d'une robe nit riche, nis modeste entrer dans l'etablissement, elle eu une moue de dégout en mirant les badaux festoyant dans la gargote.
Ranis, elle avait quitté la guilde des mages pour trouver bors dans cet endroit... Que voulait elle ?...

Effectivement, Ranis chercha Bors du regard et alla s'assoirt en face de lui, tandis qu'on lui servait la viande fumante qu'il avait commandée.
Bors n'était nullement surpris de la voir ici, mais ne pipa mot, dégustant avec une grimace son repas.
Ses yeux se leverent sur son compagnon, il lui fit signe de s'approcher, reportant son regard sur son assiete

#16 Kilfronia

Kilfronia

Posté 26 février 2006 - 20:12

Les deux colosses furent distraits par l'entrée d'une  femme richement vêtue. Le khajit en profita pour sortir l'épée de son fourreau. Il les désarma tous les deux. Déséquilibré par la perte de son arme, l'un des deux colosses tomba sous le poids de son armure. L'autre lui fonça dessus. Mais Flatulak lui fit un croche pied et l'énorme Dnmer tomba à la renverse.

Modifié par Kilfronia, 26 février 2006 - 20:12.

Elle est où la poulette ?

#17 Rojhann

Rojhann

    Pelleteuse daedrique : Le devoir ma pelle.


Posté 26 février 2006 - 20:12

Lorsque la porte s'ouvrit, Korghan se leva. Ce n'était qu'un kajiit, qui fut suivi par la femme de la guilde des mages. Il se rassit sans quitter la porte des yeux. Tandis que le kajiit avait des problèmes avec l'aubergiste, l'ele se fit aborder par un serveur:

"Vous désirez manger quelque chose?"

korghan reporta ses yeux sur Borh pour voir si la femme l'avait rejoint. En effet elle était maintenant assise en face de lui. Borh leva les yeux vers le Maormer et lui fit signe de venir. Korghan se leva, dit au serveur:

"Euh pardon?non merci ça ira", il quitta la table, jeta un oeil méfiant à la porte qui se refermait tant bien que mal sur les belliqueux et alla s'assoir à la table de son compagnon.

#18 Kilfronia

Kilfronia

Posté 26 février 2006 - 20:19

Le Khajit demanda à manger à l'aubergiste sous la menace de son épée.
D'accord mais ne semez plus le trouble !
Flatulak prit une viande de chien et un oeuf de kwana, il n'avait rien mangé depuis des jours. A quelques tables de là, il pût voir et entendre le nordique et l'elfe bizarre discuter avec la femme richement vêtue. Il essaya d'écouter leur conversation.
Ce sera toujours bon à savoir, pensa le guerrier.

Modifié par Kilfronia, 26 février 2006 - 20:38.

Elle est où la poulette ?

#19 Tim

Tim

    Timinus


Posté 26 février 2006 - 20:53

Le silence tomba, ou plutot, rien était dit a leur table, malgré les tumulte du reste de la piece. Bors mangeait tranquillement, tandis que Khorgan couvait l'endroit du regard...
Ranis quand a elle, déviseageait le nordique, mangeant et machant la viande saignante du chien de nix...

_"Si je vous dégoute dame, il faut le dire, et arreter ce silence hypocrite..."
Ranis parru se renfrogner...
_"Si vous êtes ici c'est parce que je supose, vous avez eu mon message et que vous m'attendiez..."
_"Si vous vous êtes ici, c'est parce que vous attendez quelques chose de moi..."
_"En effet, il y a plusieur chose sur lesquelle je voudrait vous entretenir Bors, mais je ne vais pas aborder pour le moment, vos amourette avec la jeune Galbedir, ou d'autre sujet facheux..."
_"Hmmm... Continuez..."
_"Connaissez vous Ajira ?"
_"Oui... Et alors ?"
_"Nous avons... A la guilde des mages... Un probleme... Ajira... Nous craignont que..."
_"Que quoi ?"
_"Un haut magicien Telvanni du nom de Agneor Tars, il vit à Tel vos... Enfin, je pense qu'il n'a pas apprecié que nous ayons envoyé Ajira lui rendre visite pour une affaire nous concernant... Les deux apprentis Dunmer qui étaient avec elle... Hem... L'un est revenu pour nous dire que son compagnon avait été fait prisonnier, et que Ajira... A été vendue..."

Le morceau de viande se décrocha de la fourchette, tombant mollement sur l'assiette de Bors.

_"Et donc..."
_"J'aimerais que vous enquetiez... Et que vous trouviez ou elle se trouve... Et si possible... Liberez la"
_"Sombre idiote... Je vous savait le coeur aussi noir que la peau, mais votre bétise n'est pas moindre... Allez donc en parler a vos magicien, je suis mercenaire, guerrier, pas ambassadeur..."
_"J'ai parlé de la situation a Lord Mortimus qui prend en charge les eleves de Seyda Nihyn, plus au sud... Tout ses apprentis on echoué, de plus, il est lui même en convaléscence... Apres ces troubles, les multos, la griffes, et les autres lutin... (voir epilogue de l'ancien rp)"
_"Il y a d'autre magiciens, ne me faites pas croire qu'il est le seul a pouvoir vous aider..."
_"Vous faites allusion à Trébonius... Non, je ne peut pas, la situation présente est née d'une erreur de ma part, et je perdrais beaucoup si trébonius l'apprenais... Allons... Je vous demande de m'aider... Si vous pouvez l'accomplir, je... Je vous payrais bien entendu..."
_"Partez..."

Ranis se tue, ses yeux regarderent a droite, a gauche, elle se tordait les mains nerveusement...
_"Cela vous amuse? Je suis sûr que vous jubilez..."
_"Partez Ranis..."

Sa levre superieur se tordi legerment en une moue de colere, elle se leva brusquement...
_"Bien... Bors... Ne demandez plus rien a la guilde des mages, plus de travail, plus d'aide, plus d'argent, ce n'est pas la peine de revenir... Quand à... Ahah... Galbedir... Je n'ai jamais aimé voir un rustre de votre espece distraire mes etudiants... Allez au diable Bors... Vous ne valez rien, et votre honneur n'est qu'une farce..."

Elle disparu, Bors fini de manger calmement, croquant dans un tubercule...
_"Khorgan... Demain je vais a Gnisis, j'ai une maison là bas... Euh... Il faut que je trouve Tel Vos..."

#20 Rojhann

Rojhann

    Pelleteuse daedrique : Le devoir ma pelle.


Posté 26 février 2006 - 21:00

"On dirait que la situation n'est pas au meilleur point... M'enfin ton amie, elle dépend pas entièrement de la guilde, va pas te laisser mener par cette garce... Enfin le mieux c'est de ramener héroiquement Ajira et de renvoyer balader l'elfe ensuite..." constat t-il, "Tu vas dans ta maison, besoin d'être seul? Je veux bien t'aider pour Tel Vos, et si tu as besoin de réfléchir un peu on peut se retrouver là-bas. Dans le cas contraire, je t'acompagne jusqu'à chez toi"


Il fit une petite pause et rajouta "Au fait, je crois que tes amis ne sont pas très loin"

#21 Kilfronia

Kilfronia

Posté 26 février 2006 - 21:03

Le khajit vit la femme sortir. Il la reconnut. C'était Ranis, de la guilde des mages, une importante personnalité. Il avait tout entendu et fut choqué par les paroles du Nordique. Il connaissait ajira, c'était une bonne amie à lui et c'était un soeur de race. Elle fut enlevé par des telvannis, intéressant, ils détestaient les esclavagistes et encore plus les telvannis. Il aurait au moins quelque chose à faire au lieu d'errer dans tout Vvardenfell.

Modifié par Kilfronia, 26 février 2006 - 21:04.

Elle est où la poulette ?

#22 Tim

Tim

    Timinus


Posté 26 février 2006 - 21:06

_"Tu le sais, Bors n'aime pas les dunmer esclavagiste... Tu peut m'accompagner ou bon te semble, je ne suis pas moi... un homme qui prend d'autre homme pour le servir... On va aller a Suran (oui je confond les deux villes) puis...  J'irais vers Tel Vos...  Trouver le prisonnier, et puis trouver l'esclavagiste... Maintenant tu me dit que... Les autres sont là... Il tenteront da nous tuer lorsque nous seront sortis de la ville, ou alors... Cette nuit..."

#23 Kilfronia

Kilfronia

Posté 26 février 2006 - 21:10

Il entendit les paroles du nordique. Il fut rassuré. Il ne devait donc pas se déplacer et il resterait dans Balmora. Un garde entra dans l'auberge et lui annoça :
Flatulak..
-Ca va ! Ca va ! Combien je vous dois ?
-80 pièces d'or
-Pourquoi ?
-Pour avoir lâchement attaqué un aubergiste honnête et ses deux gardes.
-Je paye ! Je paye !
Le garde repartit avec l'argent et Flatulak n'avait presque plus d'argent en poche. Il aimerait bien trouver quelque compagnon pour ne pas avoir toujours des ennuis, il savait se défendre mais il n'était pas un grand guerrier. Il regarda le Nordique d'un oeil admiratif.

Modifié par Kilfronia, 26 février 2006 - 21:14.

Elle est où la poulette ?

#24 Rojhann

Rojhann

    Pelleteuse daedrique : Le devoir ma pelle.


Posté 26 février 2006 - 21:16

"Bien donc il vaudrait mieux les semer ce soir..." Il jeta un oeil vers la table voisine, et reconnu le kajhiite de tout à l'heure.

"Je vais monter préparer mes affaires" dit-il l'air méfiant.

#25 Kilfronia

Kilfronia

Posté 26 février 2006 - 21:20

Tiens ! L'elfe bizarre veut s'en aller ! pensa Flatulak
Il allait attendre que l'elfe sorte et il allait le suivre. Il était  un voleur donc  discret et agile. Le Khajit continua de déguster l'oeuf de kwama. Il régla l'aubergiste qui marmonnait quelque chose dans sa barbe.

Modifié par Kilfronia, 25 novembre 2007 - 18:30.

Elle est où la poulette ?




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)