Aller au contenu


- - - - -

Tes:o 2023 : La Prochaine Aventure


  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 Tamaki

Tamaki

Posté 18 novembre 2022 - 15:34

Image IPB

Khefrem (Martelfell) et la péninsule Telvanni (Morrowind) ont été mentionnés lors de la conclusion du Chapitre High Isle. Et ces deux régions ont la particularité d'être une évidence aux yeux des joueurs avant même qu'ils soient mentionnés dans le Chapitre.
Cependant la Colovie était aussi une évidence ayant été mentionnée en 2020. Skingrad a été citer par deux fois sans que nous nous dirigions vers la Colovie. La Colovie demeure encore une probabilité tandis que Khefrem et la péninsule Telvanni peuvent être de fausses pistes. A cause du passé des Systres, les coloviens étaient pas mal mentionnés par le biais du baron amiral Bendu Olo cette année encore.

Au-delà des indices en jeu, on peut prendre en compte les motifs artisanaux ancestraux, les remakes des styles raciaux du jeu de base. Sont actuellement disponibles les motifs ancestraux pour (dans l'ordre des sorties) les nordiques, les altmers, les orsimers, les crevassais (originellement motif barbare), les akavirois, les daedras et les brétons.
Il reste alors les motifs ancestraux pour les rougegardes, les bosmers, les khajiits, les dunmers et les argoniens.
Notez que je ne considère pas le style de la Maison Hexos, pourtant remake du style impérial, comme entrant dans le cas de figure des styles ancestraux. Je ne vois pas pourquoi les impériaux ne "subiraient" pas le même traitement (subir dans le sens où ses motifs sont chiant à obtenir). Et j'ai une théorie intéressante là dessus qui concerne la Colovie. Le style de l'Ordre des Heures, ordre colovien, est inspiré des premières armures de l'Empire Reman (en excluant les symboles de la chantrerie d'Akatosh donc les sabliers et motifs brumeux). Je pense donc a un remake modifié du style de l'Ordre des Heures.

Dans l'immédiat, je pense que nous pouvons exclure les coloviens et les bosmers. Les Systres ressemblent beaucoup trop à un environnement colovien ou du Val-boisé. Si les Systres proposent une meilleure jungle que le Val-boisé (victime d'être intégralement sorti dès le jeu de base avec la tech du passé), les intrigues druidiques liés à Y'ffre etc... enterrent une embarcation immédiate vers Falinesti ou Rictus que certain commencent à évoqué.

Les récompenses de l'imprésario pour les événements de l'année 2023 seront liés à Dibella, sous réserve de changements. Culte populaire chez les rougegardes.

Quant à du concret sur la direction que nous prenons, je vous mets ceci en spoiler.
Spoiler


#2 Svartalfar

Svartalfar

    Moddeur d'or


Posté 29 novembre 2022 - 17:46

Tu y tiens à ta Colovie. ^^

Elle a été explorée déjà, même indirectement : on a Fortunata ap Dugal en dirigeante abécéo-colovienne, Calantius qui lèche ses plaies à Skingrad mais est toujours debout, et surtout Varen Aquilarios qui est issu de la Colovie. C'est donc dur de le remplacer en juste trois ans. Surtout que Chorrol est en ruines, dévasté par une crevasse, Kvatch affaiblie par sa défaite contre Anvil ; que cette dernière est tournée vers l'Abécéenne et trop chaotique ; que Skingrad est en autarcie. Quant à Sutch... On attend toujours de la voir, mais elle ne semble pas très importante à l'époque. Peut-être qu'on aura droit à un DLC à la Horn of the Reach quand ESO se portera du côté de Rihad.

Donc, même si la Colovie est intéressante pour avoir des chevaliers et seigneurs féodaux façon ro(u)mains, garde varègue ou écossais en kilt... Bah on a déjà Hauteroche et les Systres qui sont sensés remplir ce rôle. Ou alors il faut d’are d'are ressortir les vieux concepts pour un peu d'originalité...

#3 Tamaki

Tamaki

Posté hier, 00:38

Oh ça oui j'y tiens. J'ai certainement fini par devenir insupportable avec la Colovie. Cette région est une suite de frustration chaque années lorsque ZOS fait cap dans une autre région.

La Colovie est la seule région autrefois accessible en out of map depuis le jeu de base à ne pas être encore disponible. A l'époque, les quelques structures visibles dans ces régions étaient les structures définitives (évidemment complétées avec le reste) et fort heureusement la Colovie n'est pas sortie à ce moment là. Depuis, les développeurs utilisent de nouvelles structures pour chaque nouvelles régions, les anciennes structures/meubles du jeu de base ne sont quasi plus utilisés. Skingrad et Miscarcand devraient donc être très proche de ce que nous avons connu en 2006 mais bonifiés.

Au fil des ans, les joueurs matrixés par l'Empire ont une attente plus importante pour la Colovie. Contrairement au Nibenay, la Colovie et plus particulièrement Skingrad apparaît comme la seule colonie forte et mettant en avant les institutions de l'Empire. Malgré que l'Empire et le Conseil des Anciens aient été dissouts, cette mise en avant paraît encore plausible en plus de la hype d'une Colovie fortifiée et militarisée. L'intérêt principal tourne autour de la Légion impériale : déployées depuis la Colovie dans le jeu de base, encore active dans la Flèche peu après Blackwood, Skingrad où Lyris a été formée en tant que légionnaire, et on a la conseillère Itinia (toujours en vie) qui était la représentante de la Colovie outre l'armée. Plus que la Légion, j'attends une région fidèle à l'Empire mais surtout JcE. Ce que ni la Côte d'or et le Bois noir parviennent à satisfaire chez nombre de joueurs.

La Côte d'or, bien que colovienne, est divisé entre les pirates abécéens et les extrémistes religieux servant de toile de fond à la Confrérie noire. J'aime beaucoup ce qui a été fait avec Kvatch et l'Ordre des Heures. Mais les joueurs préfèrent un Calantius à la botte du Conseil des Anciens et ses légions plus qu'un comte isolé et presque otage d'un primat.
Le Bois noir est plus proche de l'attente des joueurs. Salué à son annonce par les joueurs impériaux argoniens avant de tomber les masques dès la première quête principale. Au final, je rencontre bien plus de joueurs impériaux sur la Côte d'or que dans le Bois noir. Je pense que la tendance va peu à peu s'inverser à cause du vieillissement visuel de la Côte d'or qui était encore excellent en début d'année.

Le sentiment d'injustice aujourd'hui est dû à la mention de Skingrad dans au moins deux sources différentes dans le DLC Markarth pour la première fois depuis le jeu de base. Et l'une des mentions n'est pas des moindres puisqu'elle rentrait dans le cadre des capitales citées par un protagoniste présent à la cérémonie finale d'une intrigue. Ce qui, jusque Skingrad, n'a jamais était faux. Des joueurs vont dire "oui mais le vrai indice était dans une quête annexe qui parlait de Gidéon" sauf que n'importe quel autre ville/région peut être mentionné dans les différentes quêtes. L'indice Gidéon me paraît fragile au même titre que la mention de l'Île Haute dans Deadlands.

Finalement je suis pressé d'en savoir plus sur Rislav Larich, l'empereur Attrebus, et les réactions à l'échelle locale de la révolte colovienne puis du règne de Clivia Tharn. Il y a bien d'autres choses encore à apprendre évidemment. Mais ce ne sera pas pour tout de suite. Des légionnaires et anciens vétérans loyalistes attendent un foyer sécurisé ou simplement un hub impérial.

Je pense que l'on va commencé un nouveau cycle de trois ans en régions elfiques. J'espère me tromper mais en l'état, je table sur du dunmer-bosmer-argonien pour les trois prochaines années. Je ne sais pas pourquoi mais les maormers ont plus de chance d'avoir un Chapitre que les coloviens ou les rougegardes.

Modifié par Tamaki, hier, 21:10.





0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)