Aller au contenu


- - - - -

Tes:o 2022 : L'héritage Des Brétons


  • Veuillez vous connecter pour répondre
10 réponses à ce sujet

#1 Tamaki

Tamaki

Posté 13 décembre 2021 - 02:12

L'année 2021 se termine tout doucement mais en terme de contenus liés aux Portes d'Oblivion, elle est bien terminée. Et les regards se tournent naturellement vers l'année 2022. Année dont l'on pressent les rougegardes être à l'honneur. Et ça ne semble pas aussi simple qu'il n'y paraît.

Comme chaque années, le Chapitre possède un nom de code avant sa révélation en janvier. Et pour 2022, le nom de code est "SYS/HI" ainsi que "Dune". "Dune" évoque automatiquement Martelfell et vu la tendance c'est plié merci aurevoir.
De plus, les Caisses Célestes vont un peu plus dans le sens des rougegardes. A la même période de l'année en 2020, nous avions les Caisses du Potentat Akavirois qui annonçaient doucement Cyrodiil.
Mais les récompenses de l'imprésario pour les événements de l'année 2022 semble être liées à Akatosh... Pas très rougegarde. Alors une autre tendance émerge avec la Colovie toujours en suspend après l'indice avorté de Skingrad.

Vient alors l'annonce de Rich Lambert lors d'une interview. Il annonce que la prochaine zone est un endroit auquel "personne ne s'attend".
Du côté des joueurs, Martelfell est en tendance. Cette déclaration sonne un peu creux et d'autres commencent à croire en la Colovie.
De plus, cette déclaration fait peut-être allusion à une zone spéciale qui sera accessible simultanément à une région de Tamriel et qui aura droit à son propre focus dans le DLC Q4 à l'instar des Terres mortes en 2021.

Récemment, Matt Firor a fait la rétrospective de l'année 2021. Et il annonce que les intrigues "apocalyptiques" seront mis en pause pour quelque chose de plus politique opposant des factions. Elle concernera l'une des dix races jouables qui n'a pas encore vu son lore être développé.
Voilà qui ne manque pas de faire plaisir aux joueurs qui commençaient à en avoir marre de la similarité des scénarios ces dernières années : une Triade de princes daedriques, des dragons, un seigneur vampire, un autre prince Daedra... Stop !
Et cette nouvelle enchante puisqu'il rappel le DLC Orsinium considéré comme l'un des meilleurs si ce n'est le meilleurs à ce jour.

Une intrigue politique relance automatiquement Martelfell et Colovia. Martelfell lorsque l'on sait que les cités-états du sud ont mal pris le règne du "haut-roi de Martelfell" Fahara'jad qui ne doit sa place qu'à l'Alliance de Daguefilante et au mariage de sa fille à Emeric.
Colovie pour être le dernier bastion de l'Empire effondré et sa proximité avec la guerre... Sans oublier la corruption daedrique dans l'élite de la société colovienne qui entre en collision avec le peuple toujours dévot aux Huit.

Et finalement, une autre piste sortant de nul part émerge. Et cette piste répond au nom de "The Legacy of the Bretons". Ce qui prête à sourire quant l'on voit que Hauteroche est rempli depuis le jeu de base.
Il est dit que le Chapitre se déroulerait sur Haute-Île ou High Isle en VO. Ce qui correspond au HI dans le nom de code, tandis que SYS est évoqué comme étant les îles Systres. Quant à Haute-Île, il est mentionné pour la première fois dans un livre intitulé Le Premier Glaneur paru dans le dernier DLC Deadlands.

Dans les faits, il est vrai que les brétons n'ont pas eu beaucoup de lore... Il est aussi bon de rappeler que le style artisanal bréton ancestral existant depuis 2019 n'est toujours pas disponible pour les joueurs alors que visible en jeu.
Enfin, les brétons se prêtent bien à des intrigues politiques mêlant des factions.

Une information à prendre avec des pincettes puisqu'il vient d'un Fandom. Les deux donjons pour le DLC Q1 2022 se situeraient pour l'un au Couchant et l'autre à Fendretour. On peut se demander s'il n'y aura pas quelque chose lié aux Dirennis.
Mais rien de tout ceci n'est fiable.

On aura des réponses en janvier 2022. D'ici là, les rumeurs vont continuer d'exploser même si la piste brétonne, colovienne et rougegarde sont les plus pertinentes à ce jour.

#2 Tamaki

Tamaki

Posté 05 janvier 2022 - 18:58

ZOS nous aura donc donné rendez-vous ce jour pour un teaser du prochain Chapitre et thème de l'année 2022. Je trouve que le teaser est assez long, ce qui est sympa puisque nous avons pas mal d'éléments contrairement aux années précédentes où nous avions quelques secondes.

Image IPB

L'allure prise par le teaser fait très Assassin's Creed IV Black Flag avec ses bateaux. Des pirates ? Non, j'aurai tendance à dire qu'il s'agit de trois navires appartenant chacun à l'une des trois alliances.
Fait amusant, la page de rendez-vous au 27 nous présente les trois emblèmes des alliances élimés. La fin du conflit ?
Le teaser insiste beaucoup sur la mer et les navires... Je doute que l'on aura du gameplay en mer, ce qui serait très différent de ce que nous avons déjà soit des TP.

Nous faisons donc cap vers une île avec des montagnes hautes... Haute-Île ?

La ville en CGI est magnifique. C'est ce à quoi je pense quant l'on parle de villes impériales... Mais un TES IV influencé par une trilogie sortie au cinéma au même moment a quelque peu détruit le visuel impérial.
S'agissant d'une nouvelle zone exclusive, les développeurs seront très certainement créatifs. Aucune contrainte de reproduire et upgrader des zones déjà connues.

Enfin nous avons un homme en armure vraisemblablement de type brétonne. En bref, la folle rumeur d'une année brétonne semble prendre du sens pour le moment.

#3 Tamaki

Tamaki

Posté 28 janvier 2022 - 00:00

Bon bah on peut changer le titre du sujet en "Tes:o 2022 : L'Héritage des Brétons". Je dis ça parce que je sais plus comment on fait ou alors on ne peut plus le faire soi-même.

Image IPB

Et la saga de l'année 2022 est l'Héritage des Brétons. L'année commencera par le DLC Ascending Tide contenant deux donjons : l’Aire de corail au nord du Couchant et le Regret du charpentier au nord-est de Fendretour.
Ce sera donc bel et bien une année politique impliquant les trois factions. Si vous attendiez une énième année apocalyptique avec un prince Daedra ou je ne sais quel autre monstruosité cherchant à détruire Nirn, vous n'y trouverez pas votre bonheur.


Le premier DLC sera disponible en mars et nous mettrons directement les pieds dans le plat.
A Fendretour, nous enquêterons sur les vestiges de l'ancienne Marine de Toutes voiles. Puis nous prendrons d'assaut un repaire côtier du mystérieux Ordre Ascendant.

Le Chapitre de l'année 2022 est High Isle. Nous nous rendons ainsi sur l'archipel des Systres avec l'Île-Haute et l'île d’Amenos. Inutile de préciser que dans le cadre de la saga de l'Héritage des Brétons, il s'agit d'une région brétonne.

Nous nous rendrons dans un "atoll tropical luxuriant bordé d’époustouflantes falaises blanches où se côtoient de majestueux châteaux et de denses jungles". Une région très médiévale occidentale avec la culture chevaleresque des brétons. Nous aurons du lore à leur sujet, ce que nous n'avions pas vraiment eu dans le jeu de base.

Selon des rumeurs et théories, l'intrigue semble conduire les trois alliances à faire une trêve sur un terrain "neutre". Bon.. Je doute franchement que ce soit neutre puisque la bannière de l'Alliance figure bien dans la ville.
Dans le trailer CGI en revanche, les ambassadeurs des alliances sont assassinés par un groupe d'individus menés par le Seigneur Ascendant. Il est le chef de l'Ordre Ascendant, un groupe de fanatiques voulant imposer un "nouvel ordre utopique, sans couronnes ni trônes".
Evidemment les trailers CGI illustrent grossièrement ce qui nous attend, ce ne sont pas des faits à prendre en compte.

Avec cette extension, nous aurons deux nouveaux compagnons (une khajiit et une brétonne) ainsi qu'un nouveau système : un jeu de cartes à collectionner en jeu "Les Récits de Gloires".
La sortie sur PC est prévue au 6 juin tandis qu'elle l'est le 21 juin sur consoles.

J'ai cru comprendre que certaines parties de l'archipel sera accessible dans les DLC qui suivent. Pour l'heure, je m'inquiète de la taille de la carte rien que pour le Chapitre.

#4 Gilbertus

Gilbertus

    Kalenbours


Posté 29 janvier 2022 - 16:59

Ca ressemble bougrement à du DAGGERFALL revu et corrigé

Kalendaar un jour, Kalendaar toujours ...


#5 Svartalfar

Svartalfar

    Moddeur d'or


Posté 30 janvier 2022 - 21:27

A noter également que le symbole de l'ordre ascendant, un poing et une couronne, est à peu de choses près celui des Couronnes, une des deux factions rougegardes dominantes. Sachant que tous sont loin d'avoir rejoint la Convention de Daguefilante, la coïncidence est peut-être un peu grosse. Enfin espérons que ce ne soit pas une coïncidence plutôt, ce serait sinon très mauvais de la part de Zenimax.

#6 Tamaki

Tamaki

Posté 01 février 2022 - 17:48

C'est bien vrai. Mais je ne pense pas que ce sera un rougegarde. J'espère un bréton mais j'ai l'impression qu'il y a des Altmers dans les rangs de l'Ordre Ascendant. Après c'est ESO. Et dans ESO, chaque factions est "inclusif" (même les plus racistes) donc on a de toute les races.

D'ailleurs voilà deux choses que j'ai trouvé intéressant dans l'interview FR de Matt Firor.
- Le système de Création de sorts, tant désiré par nombre de joueurs, n'est clairement pas à l'ordre du jour. Il ne parle pas concrètement d'abondons mais rappel que ce n'était qu'une idée hypothétique lors de la QuakeCon 2014.
- Aucun changement drastique ne sera visible dans les régions du jeu de base ou les régions de manière générale. Le côté très MMO des premières régions le restera et à la grande limite, seule les textures pourraient changé si elles deviennent moches avec le temps.

Je me pose néanmoins la question du cas Bravil et Epervine. Visibles et accessibles en jeu mais techniquement hors map ou instancié. Même si Epervine est un donjon, je sais qu'il existe une demande pour cette colonie afin de l'intégré en zone PvE. Ironiquement, les commu RP nordiques que j'ai pu observer tournent autour d'Epervine. Et c'est dommage parce qu'en pleine époque d'ESO, y a de quoi faire en RP entre l'appartenance à Bordeciel aujourd'hui et l'imminente intégration aux Etats coloviens.
Je respire pour Skingrad qui a failli être condamnée à avoir l'architecture brétonne du jeu de base. De même pour la chapelle de Julianos.

#7 Tamaki

Tamaki

Posté 13 octobre 2022 - 01:13

Ca fait maintenant quatre mois que le Chapitre est sorti et voilà mon avis et résumé. On n'est pas encore au niveau d'un Morrowind, Summerset ou Elsweyr mais il y a un peu de fraîcheur avec ce Chapitre. De l'originalité puisque les développeurs ont une bonne liberté de création sur cette zone mais aussi l'intrigue politique qui met au placard les invasions apocalyptiques.

Un Chapitre sur le thème des brétons oui, mais surtout les brétons des Systres. On nous miroite la société féodale brétonne mais je trouve que les druides ont un meilleur traitement... Ou plutôt que l'attractivité et mis sur eux. Les druides du Cercle de Littérature, nos amis, nous font un petit speech de qu'est-ce qui les différencie des sorcières du Wyrd.
Il semble qu'il y ait eu un retcon autour de la Flotte de Toutes voiles. Jusqu'ici la flotte s'était rassemblée sur Stirk mais il est dorénavant question de l'Île-Haute avec notamment le désormais Île du Monument en son centre.

La Baie de Gonfalon est la ville principale de l'Île-Haute. A l'origine sous contrôle de la Maison Mornard, le haut roi Emeric les a déchu pour leur allégeance au roi Ranser. Nommant ainsi la Maison Dufort, jusqu'ici en concurrence avec les Mornard, à la tête du duché de l'Île-Haute. Les Mornard conservent cependant leur routes commerciales, le contrôle de l'île pénitentiaire d'Amenos et leur siège demeure sur Vastyr, capitale de Galen (DLC de fin d'année).

Pour ce qui est de l'intrigue. Voici un résumé assez grossié.
Spoiler

La Baie de Gonfalon est une sorte de Anvil/Coeur-Enclume bréton. Cette région ressemble beaucoup à la Côte d'or et l'intrigue aurait pu s'y passer.
Les brétons des Systres ont une culture très orienté sur la mer. Ce qui se ressent sur le mobilier local ou encore la nourriture locale. Le symbole des Dufort étant un navire, eux-mêmes étant des constructeurs de vaisseaux. Navires dont dépendent les Mornard pour leur commerce.

L'identité du Seigneur Ascendant n'est pas révélé mais est franchement devinable. A moins que ce soit trop gros.
Je regrette que la Société des Inébranlables n'a aucun chevalier, comme représentés dans les images promotionnelles, mais seulement un ou deux prêtres en plus du seigneur Bacaro. Il sera escorté de deux chevalier en armure brétonne de base et même pas le style de sa société... Je vais abordé le sujet cosmétique qui a pris de l'intérêt avec ce Chapitre.

ESO a cruellement manqué d'armures médiévales. Un vide timidement comblé avec les styles signatures Chevalier d'ébonite, Aspirant chevalier ou encore l'inaccessible Chevalier du Cercle. Le style Chevaliers de la Rose d'argent a enfin apporté quelque chose de nouveau et d'accessible. High Isle et les événements en jeu qui ont suivi ont introduit les styles Bréton ancestral, Chevalier ascendant, Société des Inébranlables, Gardiens des Systres, Sagacien de l'Île-Haute, Banneret de la maison Dufort, Vengeur de l'aube et le costume Paladin de Daguefilante. Et ce n'est pas fini ! L'Ordre du Chêne a eu droit à son style et d'autres vont venir avec notamment un style Mornard.
Une offre conséquente pour les joueurs qui ont l'embarras du choix (sans compter les mixages). Mais c'est au moins depuis le prologue de High Isle que tout ces styles récents sont enfin utilisés par des PNJ. En particulier les signatures qui n'étaient quasiment pas visibles sur les PNJ jusqu'ici.
> Je me demande si "Sagacien" est le bon terme... S'il n'y a pas eu confusion avec "Magelame".

Le DLC Q4 Firesong semble mettre l'accent sur les druides. L'intrigue pourrait tourner autour du roi des druides tandis que nous affronterons directement le Seigneur Ascendant dans l'épilogue où nos alliés du Chapitre et du DLC se croiseront.

La saison des théories sur le prochain thème commence et va s'accentuer une fois le DLC Firesong publié. Pour l'heure, deux localités ont été mentionnés lors des dialogues de fin : Khefrem et la péninsule Telvanni. Deux évidences mais ce sera ou l'un ou l'autre... voir aucun des deux. Skingrad ayant été le premier indice de ce format à n'avoir jamais abouti.

Modifié par Tamaki, 31 octobre 2022 - 02:29.


#8 Svartalfar

Svartalfar

    Moddeur d'or


Posté 14 novembre 2022 - 16:46

Il y a des avis assez négatifs sur le chapitre en général, notamment sur le fait qu'il n'apprend rien de nouveau sur la société brétonne (les Druides ne se considérant pas vraiment comme membres de la société ou même Brétons mais comme druides avant tout) et du peu que j'en ai vu, ça semble vrai.

Autre point qui me chagrine et sur lequel j'aimerai des éclaircissements, c'est le traitement des méchants. C'est un beau bordel vu de l'extérieur : on a trois organisations qui sont une menace locale prioritaire entre la flotte pirate des Voiles funestes (premiers ennemis), l'ordre ascendant (second ennemis et ennemis principaux de la première partie de la MQ) et les Chantefeu (seconds ennemis principaux de la MQ). Et on semble sans raison apparente passer de l'Ordre ascendant en gros méchant aux Chantefeu qui déclenchent un cataclysme, tandis que les pirates continuent leurs assauts. Les druides deviennent même le boss de fin de Firesong, et on ne retrouve l'Ordre ascendant que dans l'épilogue.

Quelqu'un a-t-il une idée plus précise du déroulé des événements ? Parce que d'ici ça ressemble plus à une narration brouillonne manquant d'impact et à un beau gâchis d'antagonistes potentiel qu'à autre chose. Rien que la mort du Seigneur ascendant en lui-même et la découverte de son identité est une belle idiotie en soit, vu que l'ordre pouvait tenir deux ou trois autres chapitres (il est continental après tout).

#9 Tamaki

Tamaki

Posté 17 novembre 2022 - 23:38

Je suis d'accord avec les avis négatifs. J'ai attendu le fin mot de cette histoire sur l'Héritage des Brétons Druides. En fait, on est surtout déçu car le produit final n'a rien à voir avec les promesses. L'histoire est intéressante, mais c'est hors sujet.

Mon impression est que le Chapitre nous met en opposition directe avec notre ennemi principal. Mais que le DLC Q4 nous met en opposition avec d'autres ennemis, liés directement ou indirectement à l'ennemi principal voir le rejoint après avoir échoué de son côté. Comme si l'on cherche a creusé une autre histoire qui va balancé des vitamines pour le récit principal dans son final. (Avec la Saison du Dragon, Laatvulon voulait mené sa propre croisade avant que Kaalgrontiid revienne sur l'avant de la scène. Dame Belain a pris les devants avant que Rada al-Saran repointe le bout de son nez lors du Coeur noir de Skyrim, mais c'est elle qui a fait la lumière sur ce cœur noir. Il a fallu que l'Ordre de la Flamme éveillée ait un autre groupe mené par sœur Celdina pour mener d'autres actions que le groupe Vandacia).

Pour simplifier, le Seigneur Ascendant est un héritier du dernier roi des druides. Il utilise une prophétie druidique pour rallier à sa cause le cercle de Chantefeu. Leur archidruidesse est une marionnette qui se sert des Voiles funestes qui n'agissent que par promesse de terre pour agrandir leur influence et défaire le roi de Pyandonnée mais ça c'est une autre histoire qui sert les intérêts des Chantefeu.

Voici un résumé mieux écrit des prologues, des intrigues principales et de la conclusion.

Prologue de l'Héritage des Brétons

Spoiler


High Isle

Spoiler


Prologue de Firesong

Spoiler


Firesong

Spoiler


Epilogue de l'Héritage des Brétons
Spoiler

Quelques screenshots
Spoiler

Je vous avoue que j'étais dans l'incompréhension de l'histoire principal du DLC Q4. J'en ai eu mal à la tête. C'était bien (?) mais à force de chercher la cohérence avec les Alliances et l'Ordre Ascendant j'étais complètement perdu. Cette histoire n'a servi qu'à justifier les choix de l'épilogue... Sauf que ça, on ne le comprend qu'une fois l'épilogue fait. Et on avait intérêt à bien suivre le cour parce qu'il y a beaucoup de superflu.

Je retiens le propos d'un joueur qui s'est exprimé sur le forum officiel. Comme quoi le seigneur Ascendant avait un gros potentiel gâché. Qui pouvait placer le Vestige dans le mauvais camp, mais parce que ses amis et ses alliés sont dans le camp de la guerre (dans le cas des alliances), décide de les suivre. Hélas, le seigneur ascendant n'est finalement qu'un despote parmi d'autres.

Il est une chose que je trouve absolument dommage. Le jeu est très linéaire dans les choix du Vestige. Bon.. D'accord. Mais parfois le Vestige est quand même sacrément c**. Il arrive que le jeu nous laisse de multiples choix de dialogue, et on peut esquiver les questions bêtes ou qui donnent l'impression que le Vestige, héro de Tamriel voir de tout Nirn est en fait atteint de la maladie d'alzheimer. Mais souvent non, on a pas le choix. Notre personnage est vraiment c** non pas parce qu'on le veut, parce que le jeu le veut.
Le seigneur ascendant, tout le monde l'a grillé dès le début. Nous derrière l'écran oui mais le Vestige non. J'avais brain le profil de Vandacia avec Blackwood dès le Chapitre Elsweyr en mettant en parallèle le modèle du Chapitre et le potentiel des régions rien qu'avec un livre du DLC Imperial City. Bon ça c'est moi, mais le livre dans un donjon qui te dit que Vandacia a bien participé à aider Durcorach pour établir son trône... Bah tu as des raisons de le pointer du doigt. Mais ce n'est pas évident pour le Vestige qui a pourtant lu le bouquin... Le Vestige devrait à un moment donner comprendre que les coupables/traîtres s'expriment toujours de la même façon. Le camp ennemi est rempli de bras cassé, mais c'est normal qu'ils se sentent supérieur quant en face il y a le Vestige.

Ce fut une année sur les brétons... des Systres. Et je peine à accepter l'excuse du "chez nous on a conservé les traditions brétonnes comme par exemple la multitude d'ordres ou les rangs traditionnels" juste parce que le jeu de base n'a pas creusé de ce côté là pour Hauteroche. Alors visuellement c'est très réussi. Mais on se rend vite compte que c'est surtout une année pour les druides. On ne sent même pas qu'il y a un lien bréton-druide puisque les druides rejettent les brétons "civilisés" que l'on connait. Même si c'est antérieur aux Direnni etc... "Héritage des Brétons", on attendait autre chose.
Je pense que ça aurait été une bonne année si l'on nous avait vendu une année druidique.

Quant à la "paix", on en reste au même point qu'au départ. Et je trouve culoté que l'on invite l'Alliance, le Domaine, le Pacte mais pas les autres concernés : la Colovie par exemple. Même s'ils retrouvent à peine leur indépendance, je peine à croire qu'aucun seigneur colovien ne s'est encore imposé à ce jour. Il doit y avoir d'autres belligérants quand même. Là on reste enfermé dans le circuit du "gameplay" avec les trois alliances qui n'ont plus aucune utilisé sauf pour le JcJ.

Je salue néanmoins le culot d'avoir proposé quelque chose. Beaucoup s'attendaient à ce que l'on creuse l'influence Direnni. Mais on a eu droit à une histoire allant dans un autre sens, plus ancien. Un peu maladroit parce qu'on devine que ça concerne les brétons.. Mais faut creuser. Finalement, les brétons étaient une vitrine décorative. Ce Chapitre aurait très bien pu se passer sur la Côte d'or ou le Val-boisé. Et dire que les Systres ne seront plus brétonnes du temps d'un certain Cyrus.

Avec moins de sel, je me demande si ce contenu druidique sera finalement considéré comme bel et bien bréton avec le temps. C'est trop neuf et sort de l'imagerie général que l'on se fait des brétons.

Modifié par Tamaki, 18 novembre 2022 - 10:45.


#10 Svartalfar

Svartalfar

    Moddeur d'or


Posté 29 novembre 2022 - 17:27

En même temps, l'intrigue de l'Ordre Ascendant est la MQ du Pacte de Coeurébène, donc très facile à griller qui est le méchant. Même sans y jouer, on le devine rien qu'à partir de l'article d'introduction d'ESO sur la Société des Inébranlables. ^^
La MQ vanilla du Pacte n'avait déjà rien d'originale à l'époque (ni de très respectueuse du lore :umnik: ), alors dix ans plus tard... C'est un vrai problème d'écriture mais ça, c'est à ZOS de le résoudre.

Pour l'imbécilité du Vestige, outre le soucis mentionné juste au dessus, ça tient tout autant du fait que le héros est sensé être une page blanche et que techniquement, ça n'est pas le même héros qui sauve Tamriel à chaque chapitre (enfin si, mais non, c'est juste la Cassure du Dragon quoi !).

Les donjons annexes, à savoir le raid sur le QG-bidonville des Voiles funestes, le voyage en scaphandre dans la station dwemer et la purge de l'hérésie du chantier naval aux mains des zombies (le regret du charpentier ?), ils s'insèrent dans la narration ou ce sont des extras pur jus ? Parce qu'on a quand même deux dirigeants des Voiles funestes du coup, entre le prologue et Firesong.
Ou alors Taléria est la cheffe des Voiles funestes et Nalos un noble pyandonnéen qui utilise la flotte à ses fins ? Ils ont une relation général-prince ou équivalent ?

Les deux donjons druidiques des racines de la terre et celui du même DLC servent à quelque chose d'ailleurs, narrativement parlant ? Je ne sais plus dans quel DLC ils s'insèrent.

#11 Tamaki

Tamaki

Posté 29 novembre 2022 - 23:47

Techniquement les DLC donjons font parti intégrante de l'intrigue mais ne sont pas essentiels à la compréhension de celle-ci. Pour ce qui est de suivre l'histoire, lire les livres etc.. C'est quasi mission impossible avec les joueurs qui rush sans le moindre intérêt de l'univers.
Pour ce qui est des donjons/raids (et autres quêtes annexes) faisant parti intégrante du Chapitre, ce sont des événements se déroulant sur les Systres parallèlement à l'histoire principale (le Vestige n'est pas forcement le bon petit scout qui aide tout le monde mais c'est plus une question de gameplay/contenu). Les faire avant l'histoire principale permet de débloquer quelques dialogues du genre : "ah oui c'était vous, merci pour l'aide que vous avez apporter" ou renforcer la confiance de PNJ suite aux "bonnes actions" du Vestige. Mais j'ai parfois l'impression que le Vestige ne se souvient même pas qu'il ait fait tel ou tel action auparavant... Par exemple "c'est quoi l'Ordre Ascendant ?" alors qu'il a sans doute déjà obtenu une réponse très complète dans un DLC antérieur ou une quête annexe.

Il est effectivement logique que ce n'est pas le même héro qui accompli tout ce que le jeu nous propose d'accomplir. Ce que certains ont du mal à comprendre mais c'est leur headcanon. Je dis systématiquement qu'il faut dissocier les limites de gameplay au lore.
Le jeu est toutefois construit de manière à ce que tout, gameplay parlant, soit réalisé par un même Vestige. Suivant cette logique, le Vestige par ses répliques à du recevoir trop de coups de princes Daedras sur la tête.




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)