Aller au contenu


- - - - -

L'empereur/seigneur De Guerre Attrebus


  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 Shadow she-wolf

Shadow she-wolf

    Le katana de la GBT


Posté 05 juillet 2019 - 18:31

Coucou,

Attrebus, le prétendant au trône impérial qui a chassé les Akavirois de Cyrodiil pour qu'ils s'établissent à Rimmen n'est pas situé clairement dans la chronologie.

Je fais ce poste en réaction à l'ajout de Beron à l'article sur Rimmen, le passage en gras :
En 2E 430, peu après la mort du potentat Savirien-Chorak, des réfugiés tsaesci de Cyrodiil arrivent en ville, où ils sont accueillis par les Khajiits. Ils fuient alors les persécutions du seigneur de guerre Attrebus, prétendant au trône impérial.

En citant le PGE1 comme source :
Spoiler

L'UESP mentionne quelque chose de similaire :
the warlord Attrebus claimed the Imperial Throne sometime between 2E 430 and the reign of the Longhouse Emperors, and mounted a campaign to rid Cyrodiil of foreign influence by expelling the Akaviri.

Mais quelque chose ne colle pas dans la chronologie de l'UESP.
Les Kamal ont envahit Tamriel en 2E 572. Or en 2E 573 il y a déjà Léovic sur le trône, le 3e des Empereurs des Longères.

Pour que des "restes de Dir-Kamal ressurgissent en Cyrodiil et massacrent les héritiés d'Attrebus", ça peut vouloir dire trois choses :
  • Ou bien ces restes de Dir-Kamal sont restés dormant au moins quelques décénies jusqu'à ce qu'ils refassent surface après les évènements de TESO.


  • Ou bien Attrebus est un membre des Empereurs des Longères, ce qui change pas mal notre vision de cette dynastie.


  • Ou encore que "héritiés d'Attrebus" est au sens figuré. (très douteux)

Je pencherais pour la première théorie. Car si le PGE1 est flou, il semble lier la révolte des Akavirois de Rimmen à la cessession de la ville en 2E 812. Car il fait référence à une guerre entre Khajiits et Akavirois, où les Khajiits tentent de "récupérer leurs terres", probablement celles perdues en 812.

Les Akavirois auraient simplement fuit vers Rimmen lors du règne d'Attrebus spécifiquement parce qu'il y avait déjà une très forte communauté akaviri locale, arrivée lors d'une première migration de réfugiés suite à la mort des potentats.

#2 Beron

Beron

Posté 05 juillet 2019 - 19:37

Salut !
Comme tu as pu le voir sur mes ajouts à l'article sur Rimmen, j'opte pour la chronologie suivante :

Entre 2E 430 et ~2E 582 (époque de TESO) : le seigneur de guerre/empereur Attrebus persécute les Tsaesci de Cyrodiil, qui fuient dans le Nord d'Elsweyr, principalement à Rimmen.

2E 572 : Ada'Soom Dir-Kamal lance son invasion dans le Nord de Tamriel (Estemarche et Morrowind). La majorité des forces sont massacrés par les Dunmer, les Nordiques du Royaume de l'Est et des tribus argoniennes de Fangeombre, qui formeront ensuite le Pacte de Coeurébène. Plusieurs Kamals parviennent toutefois à fuir et à se cacher les années suivantes en Tamriel.

2E 582 (583?) : Événements de TESO et de TESO : Elsweyr.

~2E 812 : Les restes de l'armée kamal prennent le contrôle de Cyrodiil, alors toujours en plein Interrègne (sans doute après la Guerre des Alliances). Ils souhaitent reconstruire l'Empire. Déclaration d'indépendance du royaume de Rimmen (majorité de Tsaesci et de métisses akavirois), qui se joint aux Kamals dans cette entreprise. Par conséquent, les Khajiits d'Anequina lancent plusieurs guerres frontalières contre Rimmen pour reprendre le Nord de la province.

2E 852 : Cuhlecain unifie Cyrodiil et monte sur le Trône de Rubis. Les Kamals ont donc échoué.

2E 854 : Assassinat de Cuhlecain ; Tiber Septim fonde le Troisième Empire Cyrodiilien et poursuit la conquête de Tamriel. Pour se protéger face à l'avancée de Tiber Septim (qui remplace les rois locaux par des fidèles au nouvel Empire et/ou gouverneurs impériaux) et les attaques des Khajiits d'Anequina, Rimmen passe un accord avec le Mane : en échange d'un tribut, il reconnaît l'indépendance (je dirais plutôt l'autonomie) de Rimmen et garantit son alliance militaire en cas d'invasion extérieure (de Tiber Septim notamment).

2E 854-864 : Les Guerres de Tiber se poursuivent. Des raids sont lancés contre des territoires d'Elsweyr : citons le sac de Senchal, auquel participe le soldat Attrebus, mais ils restent de faible envergure (l'empereur veut les garder secrets : la guerre contre Elsweyr et son probable allié, le Domaine Aldmeri, viendra plus tard).

2E 896 : Tiber Septim lance son invasion d'Elsweyr par le nord. Dans les Halls du Colosse, dans le royaume de Rimmen, il active le Numidium. Tout Elsweyr et le Domaine tombent face à lui. L'Empire Septim achève sa conquête de Tamriel.

Cependant, nous ignorons l'attitude des Rimmen lors de l'invasion de Tiber Septim. Ont-ils résisté ? Se sont-ils finalement joints à son Troisième Empire ?


Concernant tes trois théories, je suis partisans des numéros 1 et 3. Pour la 1, tu as déjà donné l'explication.
Pour la 3, je pense que la VO est plus compréhensible dans le sens figuré : "Attrebus' successors" peut désigner tous les (petits) empereurs de l'Interrègne qui ont contrôlé la Cité Impériale après Attrebus, dont les Empereurs des Longères. "Les héritiers d'Attrebus" tend en effet à être compris au sens propre, comme "les descendants d'Attrebus".

Il reste tout de même quelques interrogations : quelle fut la place des Gardes-dragons dans tout ça ? Dans Daggerfall, on apprend que Tiber Septim fonde l'Ordre des Lames et dans Oblivion et Skyrim, on apprend qu'ils sont créés à partir des Gardes-dragons akavirois. Donc y a-t-il eu une division entre les Gardes-dragons partisans de Tiber Septim (les futurs Lames) et ceux du royaume de Rimmen et/ou des Kamals ?

Et, parmi les Gardes-dragons, quelle a été l'attitude du Chevalier Renald ? Si on prend Remanada, il ne rejoint le royaume de Falkreath que lors du règne de Cuhlecain et quand celui-ci est assisté du général Talos. Il a donc pu aider les Kamals, avec les Rimmen, avant leur chute, entre 2E 812 et 852.

TESO pourrait peut-être donner plusieurs indices sur toutes ces interrogations.
Quelques histoires pour les amateurs de fantasy : http://legends-of-beron.overblog.com/

#3 Shadow she-wolf

Shadow she-wolf

    Le katana de la GBT


Posté 05 juillet 2019 - 21:11

Oh, je n'avais pas perçu la nuance de "successor" ! Ce que tu dis est effectivement tout à fait sensé, je comprend mieux maintenant.

Donc dans cette situation Attrebus a probablement tenté de prendre le pouvoir immédiatement après la mort des potentats.

Même si la façon dont Ashur (le descendant de l'assassin des potentats) tourne ses phrases ne laisse toutefois pas entendre le fait qu'ils aient été chassés :
Yes. The Akaviri took the fall of the Potentate as a rather obvious sign that they were no longer welcomed in Cyrodiil. Many of them fled to Elsweyr.
[…]
Following the death of Potentate Savirien-Chorak and his heirs, a large number of Akaviri and their followers left Cyrodiil. Many wound up here, in Elsweyr.

"Fled" suggère tout de même des troubles, bien que "left" atténue par derrière.
Le cas d'Attrebus ("get rid of") au contraire suggère une traque systématique.


Mais enfin, vu qu'a priori il n'y a plus vraiment d'Akavirois en Cyrodiil à l'époque de TESO. Qu'Attrebus se situe avant TESO est plus sensé qu'après.

#4 Svartalfar

Svartalfar

    Moddeur d'or


Posté 07 juillet 2019 - 17:28

La venue d'Attrebus a également pu initier un changement au sein de l'élite cyrodiléenne. Ashur précise bien que ces Akavirois étaient accompagnés de "followers", qu'on peut comprendre soit comme partisans, soit comme vassaux/serviteurs. Les Akavirois qui ont fuit la Cité impériale peuvent donc tout à fait être ceux de l'élite, les nobles qui avaient un important statut sous les Potentats, et qui se sentent menacés par l'arrivée d'un seigneur de guerre colovien et de ses gens (ou qui sont directement ciblés par une nouvelle élite qui tente de s'installer à leur place). Ces nombreux fuyards peuvent donc tout à fait être les Maisons et dynasties akaviroises de Cyrodiil ainsi que toute leur intendance et leur clientèle (ça a le mérite d'expliquer l'usage de fly et de left).

Le terme de successeur peut également s'appliquer à cette mentalité de "rendre Cyrodiil aux Cyrodiléens" (make Cyrodiil great again,et tout ça). Ce que fait dans une certaine mesure la dynastie des longères, en tentant vaille que vaille de maintenir l'Empire/la province.

Ce qui est intéressant (mais hors-sujet), reste ces fameux Kamals. Ils se cachent quand même pendant 230 ans, sans avoir fondé aucune localité connue. C'est assez inconcevable. A croire qu'ils ont juste fait un saut temporel, en évitant toute la période d'ESO.

Modifié par Svartalfar, 07 juillet 2019 - 17:29.





1 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 1 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)