Aller au contenu


- - - - -

Les Tests De Pouboël De 2016

Noël Cadeaux Pouboël Steam Tests

  • Veuillez vous connecter pour répondre
2 réponses à ce sujet

#1 Talia Ochemaure

Talia Ochemaure

    Les mots s'arrêtent à TABRONEH.


Posté 25 décembre 2016 - 12:34

Et voilà le fameux sujet pour remercier ou maudire son généreux donateur de la chaîne de Pouboël !

N'hésitez pas à donner un aperçu des merveilles reçues :)

"YOUKAÏDI, YOUKAÏDA, À PIED DE-CI DE-LÀ! En abrégé, Youpla!"
Randonneur Loïc.


#2 lascreen

lascreen

Posté 27 décembre 2016 - 15:57

D'abord merci, merci à toi Ô mon père Pouboël, alias Bubus pour ta générosité et que de merveille tu m'offre cette année.

Tu es la lumière perdue de Pouboël, le saint des saints et... Je dois continuer encore longtemps histoire que le canon de cette arme s'éloigne de ma tempe ?

Avec plus de huit jeux offert par mon merveilleux mécène réparti en trois catégories je pense pouvoir m'amuser quelques temps.

Dans la catégorie : Bon jeux sur lequel je lorgnais

Dans cette catégorie j'ai été gâté entre les Monkey Island et Crusader Kings II

Je vais donc pouvoir régner sur l'empire romain réunifié en chantant des chansons françaises sur les pirates avec un chapeau ridicule. Personnellement je ne vois pas l'intérêt d'essayer de briser tester ces jeux.

Fun/20

Dans la catégorie : Bon, sympa je vais les essayer

Hotline Miami 2, ou comment jouer la résurrection du christ à un rythme industriel.
Un rapide résumé de ma première partie : j'entre dans la pièce, je meurs. je recommence le niveau, j'entre dans la pièce et je remeurs, et ainsi de suite pendant 23 minutes sans passer le premier niveau. Le jeu à l'air sympa, mais je suis d'un nul à ce genre de jeu qui marche aux réflexes.

Speed/20

Shadowrun: Hong Kong : ou je n'ai pas trouvé un bon sous-titre
Bon j'avais fait partie des Backer de Shadowrun Returns et même si j'avais apprécié le jeu, il n'avait pas marqué chez moi un attachement important au point que je n'avais essayé Dragonfall et sans ignorer qu' Hong Kong était sorti, je ne m'y suis pas intéressé. Donc j'avoue ne pas encore l'avoir testé.

Faut que j'y joue/20

Outcast : ou l'enfant de Stargate et Morrowind
Trois minutes après avoir lancé le jeu (et résolu quelques problèmes de drivers) ma première réaction fut lors de la première rencontre avec les aliens locaux : Oh mes yeux ! Que c'est moche. Oui le jeu a mal vieilli du moins graphiquement parce que quelques heures plus tard, j'étais happé par cette univers et une très bonne aventure. Bref, une bonne surprise

Aventure/20

Dans la catégorie : Digne du Wall of Shame

Rambo the Slow Video Game
Un jeu à trois FPS par minute... Je ne suis pas un foudre de guerre aux réflexes sur développées (ou un coréen), mais pour un rail-shooter arcade j'ai reçu la version destinée aux personnes du troisième âge... d'origine suisse... et ayant Parkison !
Bon je sais le problème vient surement de mon matos (et encore je surpasse la configuration optimale), mais pour un jeu aussi moche et accessoirement aussi pauvre... C'est pas mon jeu Colonel.

Somifère/20

Candice DeBébé's Incredibly Trick Lifestyle
Vous connaissez ces multiples petits jeux à quelques dizaines de centimes qui pullulent dans les tréfonds de steam, ces trucs généralement offert à ceux qui traine régulièrment sur les humbles bundles ou autres ? des trucs comme Dead bits, The Slaughtering Grounds ou Ace Combat assault horizon ?
En bref pour faire simple c'est codé avec des moufles, moche comme les dessins de mes jeunes années, aussi intutif qu'un mac et chiant le tout pour trois balles !
Si vous voulez souffrir allez dans un donjon BDSM ou remplissez votre feuille d'impôt c'est certes plus chère, mais Ô combien plus amusant.

Pour la note j'hésite entre Proptologue/20 et Wall of Shame/20

Sur ce Joyeux Pouboël à tous, bonne année

Modifié par lascreen, 27 décembre 2016 - 16:00.

L'innocence ne prouve rien.

A la recherche du char dwemer.

Grand Nouveau Falloutien, et fier de l'être.

#3 Kafou

Kafou

    Le canari a bouffé le rominet !


Posté 28 décembre 2016 - 18:37

lascreen, niveau générosité, je pense qu'on peut pas te dépasser.

Ce fou m'a offert des jeux dont la valeur marchande (même soldée) dépasse allègrement les 10€ alloués, sans pour autant avoir dépensé autant... il a triché en me donnant des clés offertes en rewards de campagnes Kickstarter !

Ca fait super plaisir, mais j'ai très peur de ne pas pouvoir y jouer sérieusement avant bien longtemps. Parce que c'est pas du petit jeu !



Le seul jeu auquel j'ai bien joué depuis c'est Hand of Fate. Un jeu dont j'avais jamais entendu parler, et une très bonne surprise ! J'aime les cartes, et ce jeu en regorge.

C'est un rogue-like au concept original : tous les événements, ennemis rencontrés, items droppés, dégâts subis, etc. font partie de decks de cartes dont on connaît la composition, et on peut même (pour certains decks) changer cette composition avant chaque partie. De nouvelles cartes sont débloquées en remplissant des quêtes ou challenges offerts par d'autres cartes. On se déplace sur une carte (géographique) constituée de cartes (à jouer). On s'équipe de cartes et on rencontre des ennemis dont la force et la quantité sont définis par des cartes. On est témoin de tous les tirages aléatoires du jeu (sous forme de cartes), en pleine connaissance des probabilités de réussite, comme dans un jeu de société.

La majorité du jeu se déroule sur une table avec un "dungeon master" très bavard qui deale et commente les cartes, ce qui donne un cachet particulier au jeu. De nombreuses rencontres sont uniquement textuelles, avec des questions à choix multiples et/ou des tirages de cartes pour décider de leur issue. En revanche, les combats sont quant à eux en 3D temps réel et utilisent le système de combat familier et tellement efficace des "Batman Arkham" et des nombreux jeux qui l'ont repris depuis.

Je regrette seulement qu'on ne puisse pas plus facilement / souvent passer certaines animations (texte de rencontres déjà connues, tirages de cartes, introduction des combats et des échoppes...), qui ralentissent inutilement le rythme. Car du coup j'ai tendance à cliquer frénétiquement pour passer, ce qui fatalement me fait parfois valider des choix trop rapidement sans avoir lu.

Au bout de 5 heures de jeu j'en suis à un peu plus de la moitié, mais ça commence à sérieusement se corser, ce qui explique le total de 15 heures estimé sur howlongtobeat.com. J'ai commencé à insister sur les rencontres "à objectifs" qui permettent de débloquer plus de nouvelles cartes et donc offrent plus d'options de deckbuilding pour la suite. Mais plus de ces cartes signifie moins de rencontres "cool" pour constituer tranquillement son matos avant d'affronter le boss de chaque niveau, donc plus de difficulté à avancer pendant cette phase de "grind".

J'ai pas encore décidé d'une note pour le jeu, mais c'est bien possible qu'il rentre dans mes classiques et que j'y revienne avec plaisir de temps en temps, les parties durant généralement une demi-heure max. Ce qui correspondrait, d'après mon barème SensCritique, à un 8/10. Bien vu, lascreen !



En plus de ça j'ai donc reçu quelque chose de totalement inattendu lors d'un Pouboël : une version de backer Kickstarter de Pillars of Eternity qui était dans ma wishlist et qui promet, d'après HLTB, 57 heures de nostalgie Baldurisante... Si toute l'expérience est du niveau de ma première heure de jeu, ce sera que du bonheur !



Et en ultime cadeau, Wasteland 2 qui promet, d'après HLTB, 64 heures de nostalgie Falloutisante. Sauf que j'ai jamais joué plus d'une heure aux deux premiers Fallout, pas taper ! Donc ce sera une découverte pour moi... le jour où je trouverai le courage de m'y lancer. J'ai déjà Fallout 4 à reprendre et à terminer avant.

De quoi faire des jaloux, bravo lascreen ! Et surtout merci beaucoup.
You look like you need a monkey!

Attention : perfectionniste paresseux.





Aussi étiqueté avec Noël, Cadeaux, Pouboël, Steam, Tests

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)