Aller au contenu


[I] La Ra Gada


  • Veuillez vous connecter pour répondre
7 réponses à ce sujet

#1 Shadow she-wolf

Shadow she-wolf

    Le katana de la GBT


Posté 10 mai 2013 - 16:50

Coucou…

Voici le prologue de la Ra Gada, là où tout à commencé, la Ra Gada, cette vague guerrière où les rougegardes colonisèrent ce qui deviendra Lenclume…
Par la suite devrait logiquement s'ajouter de nouveaux chapitres, chacun sera sensément indépendant des autres, je conte juste des épisodes clés de la Ra Gada…
Après ça dépendra de ma motivation…


Au passage ça fait un bon bout de temps que je n'ai plus rien écrit qui soit littéraire, alors je ne sais absolument pas ce que cela vaut, et je ne lésine pas sur les références obscures au Lore, surtout sur ce prologue… :hum:


À votre bon cœur… :coeur:

#2 Sifraël

Sifraël

    Mk II


Posté 10 mai 2013 - 18:29

:oops:


J'aime beaucoup. Toutes les petites références, le récit qui est parfaitement cohérent avec ce qu'on sait mais qui change un peu de l'habitude (comment ça ? Ce n'est que l'introduction ?)... Bon, je ne vais pas passer trois pages à encenser cette mise en actions des maîtres à penser des Rougegardes (Move and move like this. Quicken against false fathers, mothers left in corners weeping for glass and rain. Stasis asks merely for nothing, for itself, which is nothing, as you were in the eight everlasting imperfections.). Oui, je parle des Bouge et Bouge Ainsi.

Donc, passons aux remarques constructives ;

- Tu as repéré le "unholy number" des sermons ? Bien moins connu, bien plus obscur que l'"inelegant number" ?

- Tu as prévu de suggérer une réponse au "'Look, little Vehk, and find the face behind the splendor of my bladed carriage, for in it is delivered the unmixed conflict path, perfect in every way. What is its number?'
It is said the number is the number of birds that can nest in an ancient tibrol tree, less three grams of honest work, but Vivec in his later years found a better one and so gave this secret to his people." ? J'aurais tendance à remettre en cause le fait que ce soit 11, ou même 7, mais bon, on est pas dans un sujet de lore.

- Sur Fa-Nuit-Hen, tu as lu le machin du thelemite ? "It is perhaps easy to think of Love as the joining of the enantiomorphic concepts of Nuit and Hadit, Crowley's terms for the immeasurable all-being (Nuit) and the infinitely small center point of everything (Hadit). Perhaps we can find a common theme with Anu and Padomay?"

- Et surtout
"Ordeals you should face unimpeded by the world of restriction. The splendor of stars is Ayem's domain.'
This comes from The Book of the Law, chapter 1 verse 41: 'The word of Sin is Restriction.' and also chapter 3, verse 38: 'Show thy star-splendour, O Nuit!'"

Parce que ça peut faire des trucs marrants, surtout quand on ajoute que Vivec raconte des trucs apparemment faux...
"They came to the west where the black men dwelt. For a year they studied under their sword saints and then for another Vivec taught them the virtue of the little reward. Vivec chose a king for a wife and made another race of monsters which ended up destroying the west completely. To a warrior chief Vivec said:
'We must not act and speak as if asleep.'"

Soit le début de la destruction de Yokuda est enclenché très tôt (100 ans, minimum avant son explosion rapportée), soit il a ammené Nerevar en tant que cadavre ambulant, soit [ZERO-SUM INTERRUPT].
There is a space where I live that disagrees with every one of your points- there are good memories that can stay unspoken, stress can be left at the door in the name of civility, in the name of he-is-leaving, that heroic large-love mega-sex is the point of living, anyway; that some scenes don’t play according to script but according to the laws of closure, and that, finally, there was nothing criminal in what we had except for the lamentable lack of sustainability.
***
Vehk and Vehk happy birthday to his love Michael.

#3 Shadow she-wolf

Shadow she-wolf

    Le katana de la GBT


Posté 11 mai 2013 - 16:34

Ooooouuuuh…

Pour les nombres je suis surtout tombée sur un coup de chance…
Les sept Barons et le Prince fait directement référence à Bouge-Ainsi des sermons…
On ajoute les trois Ansus, qui vont traditionnellement par trois, et on obtient onze… Quand j'ai vu ce chiffre je n'ai pas pu m'empêcher de placer l'allusion au nombre inélégant, le fait qu'il soit annoncé à la fille n'est pas un hasard toutefois…
Du coup désolée mais aucun rapport avec le "unholy number" et l'énigme, qui m'était sortit de la tête je dois dire…


Voir le messageSifraël, le 10 mai 2013 - 18:29, dit :

Parce que ça peut faire des trucs marrants, surtout quand on ajoute que Vivec raconte des trucs apparemment faux...
"They came to the west where the black men dwelt. For a year they studied under their sword saints and then for another Vivec taught them the virtue of the little reward. Vivec chose a king for a wife and made another race of monsters which ended up destroying the west completely. To a warrior chief Vivec said:
'We must not act and speak as if asleep.'"

Soit le début de la destruction de Yokuda est enclenché très tôt (100 ans, minimum avant son explosion rapportée), soit il a ammené Nerevar en tant que cadavre ambulant, soit [ZERO-SUM INTERRUPT].
Je suis trop forte, j'arrive à être cohérente avec ce que je ne savais pas… :lol:
Mais du coup merci, je vais probablement pouvoir faire un chapitre antérieur là-dessus, pour l'origine du Prince et de ses Barons… (vraiment le fait qu'ils ne soient pas tout à fait humains je ne m'attendais pas à viser si juste…)





En dehors de cet hypothétique chapitre antérieur, les autres (le premier en tout cas) n'aura pas beaucoup de trucs mythico-cryptiques, je compte surtout m'amuser avec les détails les plus fantasques du Lore… Je vais surtout tenter de tirer sur les deux cordes "cool" et "fun" plutôt que "cryptiques", même si je pense placer ici ou là des références… ;)
C'est juste que pour la destruction de Yokuda, vu la tête des références à ce sujet (le sword-metting principalement), je me suis sentie obligée de sortir pas mal de références…




*pouf*

Je continue mon petit délire et chose promis chose dû, c'est moins cryptique mais surtout beaucoup plus "fou" (et donc peut-être pas plus abordable), j'ai notamment fait une emphase toute particulière sur les direnni en poussant la logique elfique jusqu'à l'absurde…
En prime j'ai placé quelques illustrations, bien entendu elles ne sont pas moi, mais de MK et de Lady_N…

#4 Sifraël

Sifraël

    Mk II


Posté 11 mai 2013 - 17:24

Eh beh, les bthurkz  tout le monde connaît on dirait.


Cette image :
Image IPB

Elle est de MK ? Ca ressemble un peu à son style, mais je ne vois pas d'où elle viens...


Ensuite, c'est dit quelque part (Tiber vs Cyrus) que les sunbirds ont 27 postes d'équipage ? Parce que sinon, pourquoi 28 pour le feu et pas 27 ? 28 est la lampe noyée, d'accord, donc liée au fait de brûler/émettre de la lumière, mais 27 est quand même le feu secret !


[HS]
Sur le feu, petite parenthèse lore, tant qu'à faire :



The ruling king is armored head to toe in brilliant flame.

Citation

Well to solve that one you're going to have to discover the secret meaning behind the "flame" metaphor:


A short season of towers, a rundown absolution, and what is this, what is this but fire under your eyelid?

God has no need of Theory, and is armored in Terror. So facing him and surviving (CHIM) means that you cannot use Theory (logic) and you can't use Terror since God is already clothed in it.
"Ghartok" we're told means "hands" and "Padhome" likely means "Change." Together the two likely mean that the bearer is destined to change, that he is the letter written in uncertainty.

Je ne suis cependant pas d'accord, je relirais plus la "flamme sous la paupière" comme la "flamme cachée", et donc Boethiah et le feu secret.
[/HS]

Je trouve que les dirennis présentés ici ont quand même beaucoup d'intérêt pour les phalènes... c'est suspect, ça, je n'ai pas souvenir d'en avoir vu hors de l'influence Cyrodiléenne.

Et, pour finir, tu vas traduire tout cela ? Parce qu'apparemment, The Editorial Initiative est relancée, et ton texte paraitra parfaitement compréhensible vu les dernières tendances.
There is a space where I live that disagrees with every one of your points- there are good memories that can stay unspoken, stress can be left at the door in the name of civility, in the name of he-is-leaving, that heroic large-love mega-sex is the point of living, anyway; that some scenes don’t play according to script but according to the laws of closure, and that, finally, there was nothing criminal in what we had except for the lamentable lack of sustainability.
***
Vehk and Vehk happy birthday to his love Michael.

#5 Beron

Beron

Posté 11 mai 2013 - 17:32

Absolument génial ! Tu pousses vraiment l'obsession des Elfes pour les nombres et la pureté à un point... Pour 1 unique degré...
Tout ça me donnes des idées...

Mais je ne m'y connais vraiment pas assez dans la numérologie du lore pour donner un avis expert. ^^

Je n'avais pas remarqué que la mappemonde désigne la ville de Sentinelle comme datant d'avant la vague des Ragas. Je trouve que tu as bien géré ce fait avec l'indication du PGE1 comme quoi le Palais de Sentinelle est le plus ancien édifice Rougegarde en parlant de cette Tour détruite par la Ra Gada.
Quelques histoires pour les amateurs de fantasy : http://legends-of-beron.overblog.com/

#6 Shadow she-wolf

Shadow she-wolf

    Le katana de la GBT


Posté 11 mai 2013 - 18:04

Le mage bréton est effectivement du MK, je ne sais pas d'où ça vient plus spécifiquement que cela, ça ne fait même pas partie des rebuts des artworks de l'époque où il était chez Beth'…

Voir le messageSifraël, le 11 mai 2013 - 17:24, dit :

Je trouve que les dirennis présentés ici ont quand même beaucoup d'intérêt pour les phalènes... c'est suspect, ça, je n'ai pas souvenir d'en avoir vu hors de l'influence Cyrodiléenne.
C'est une hypothèse toute personnelle…
Les phalènes sont un symbole nibenay, qui sont plus ou moins les héritiers des ayléides, ces derniers après tout révéraient un "dieu insecte", ce que sont les phalènes…
C'est donc plus une récupération ayléidique qu'autre chose, de mon point de vue…


Voir le messageBeron, le 11 mai 2013 - 17:32, dit :

Je n'avais pas remarqué que la mappemonde désigne la ville de Sentinelle comme datant d'avant la vague des Ragas. Je trouve que tu as bien géré ce fait avec l'indication du PGE1 comme quoi le Palais de Sentinelle est le plus ancien édifice Rougegarde en parlant de cette Tour détruite par la Ra Gada.
J'ai remarqué que la période de la Ra Gada (que je termine avec Gaiden Shinji) et antérieur est emplit de trous…
Comment Diagna a migré de Yokuda à Lenclume, qu'à fait Hunding et sa clique les 12 années précédant la Ra Gada, et comment est-il mort…? Où sont passés les elfes gauchers qui ont "fuit dans les océans", les orcs, les gobelins géants…?
Il y a des trous partout, alors je profite de ces passages pour les combler, comme je le sens… :huhu:



Et pour terminer sur les chiffres et nombres, je fais comme Zen', je bluff totalement… pourquoi 27 geishas, pourquoi 12 sorcières, pourquoi 97° sur l'angle 23…? Juste pour faire ressortir l'obsession elfique comme le dit Beron, rien de plus…




Edit : quant à traduire, je trouve que j'ai déjà un style malheureux en français, alors l'anglais je préfère éviter d'y penser… :peur:

#7 Sifraël

Sifraël

    Mk II


Posté 22 mai 2013 - 12:21

Que vois-je ?


Citation

La Ra GadaDe Shadow she-wolf

« Douze années après la bataille de Hattu où le dernier empereur de Yokuda, Hira, tomba face à l'armée de Chantelames de l'Ansei Hunding. L'on raconte que par la suite les Chantelames s'exilèrent loin vers l'est, leurs navires guidés par Tava. Oui mais pas tous… Huit d'entre-eux ne laissèrent pas vacant le trône de l'empereur, le Prince Loth-i et ses sept Barons. Bien entendu la junte militaire mise en place par Hira avait tenté de s'opposer à Loth-i et ses Barons, aucun ne survécu. »

Désolé Beron, mais on dirait que les histoires de Dovahkiins, ils en voient trop.
En tout cas, mon petit message sur "vous pourriez quand même proposer quelques liens en français" est passé.
There is a space where I live that disagrees with every one of your points- there are good memories that can stay unspoken, stress can be left at the door in the name of civility, in the name of he-is-leaving, that heroic large-love mega-sex is the point of living, anyway; that some scenes don’t play according to script but according to the laws of closure, and that, finally, there was nothing criminal in what we had except for the lamentable lack of sustainability.
***
Vehk and Vehk happy birthday to his love Michael.

#8 Beron

Beron

Posté 22 mai 2013 - 16:22

Le livre I de l'histoire du Dovahkiin est justement une histoire générique à la base sans grand intérêt à part pour les fans des Daedra. Les choses plus sérieuses devraient apparaître dans le livre II. Là, je ne place que les principales bases de la toile de fond. En réalité, c'est avant tout une histoire portée sur l'énantiomorphisme (l'hérésie arcturienne) et certains points de Bordeciel...

En tout cas, félicitations pour Shadow she-wolf !
Quelques histoires pour les amateurs de fantasy : http://legends-of-beron.overblog.com/




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)