Aller au contenu


Forgeage, Et Quête D'Aprentissage Des Outils De Forge

Skyrim bug quêtes trad foireuse

  • Veuillez vous connecter pour répondre
10 réponses à ce sujet

#1 Elenwel

Elenwel

    Granny Smith Wiwi


Posté 11 novembre 2011 - 15:15

Outre l'horrible Forgeage, qui picote les yeux et qui est trop spécifique (les métiers sous la branche "forgeage" comprennent entre autre la tannerie), même si tout à fait français.

En entrant à Blancherive (mais ça doit être vrais pour tout les forgerons, ELOdry parlait dans une review de cette quête à Rivebois) la forgeronne m'a initié à l'art subtile de la création d'arme et d'armure. Les quêtes parlent de dague et de casques trempés, tendit que les dialogues et les menus utilisent le nom correcte de l'objet, dague raffinée et casque raffiné.

Bref, c'est l'un ou l'autre, mais je serais plus pour une modifications des quêtes.

Voir le messageD.A.D., le 29 avril 2013 - 21:21, dit :

Un avertissement d'Elenwel, c'est un avertissement qui en vaut deux : si tu n'en tiens pas compte, c'est toujours pour TA pomme, et en général, il ne fait pas de quartier. Mieux vaut éviter les pépins, ça empêche d'y laisser sa peau.

#2 Mike89

Mike89

    Encyclopedia Univerwikissssss


Posté 11 novembre 2011 - 17:51

 Elenwel, le 11 novembre 2011 - 15:15, dit :

Outre l'horrible Forgeage, qui picote les yeux et qui est trop spécifique (les métiers sous la branche "forgeage" comprennent entre autre la tannerie), même si tout à fait français.

En entrant à Blancherive (mais ça doit être vrais pour tout les forgerons, ELOdry parlait dans une review de cette quête à Rivebois) la forgeronne m'a initié à l'art subtile de la création d'arme et d'armure. Les quêtes parlent de dague et de casques trempés, tendit que les dialogues et les menus utilisent le nom correcte de l'objet, dague raffinée et casque raffiné.

Bref, c'est l'un ou l'autre, mais je serais plus pour une modifications des quêtes.

Bah oui ! Là on entre dans les problèmes de traduction, Et/Ou dans les problèmes de vraisemblance technique.
L'erreur existe t-elle en anglais ?... en ce cas, conserve t-on l'erreur en français ? La tâche d'un traducteur est-elle de corriger les erreurs techniques, afin que nos jeunes futurs "cerveaux" ne subissent pas l'avachissement culturel anglo-saxon des jeux video ?

En ressortant mes vieilles connaissances en métallurgie, je me souviens que l'on distingue :

1) L'affinage des aciers : c'est un traitement à chaud dans la masse du métal :
  • selon la couleur de la flamme et le battage, on brule le carbone contenu dans l'acier (dans une flamme bleue mais par trop sinon il va s'oxyder : il faut actionner vigoureusement le soufflet de la forge) ; Il s'agit d'adoucir l'acier brut qui contient en sortant de la coulée trop de carbone. Il est dur mais cassant. Avec l'affinage (on brûle le carbone en excédent), l'acier devient plus souple, peu cassant, mais perd sa dureté ;
  • ou on ajoute du carbone (flamme orange).
2) Ensuite on a la trempe, qui est précédée par une cémentation... C'est un traitement de surface.
En clair, cela se fait à la forge : on enrichit l'acier en carbone (cémentation - flamme orange), mais uniquement en surface (le carbone du charbon de bois ne pénètre pas en profondeur car l'acier reste à l'état "solide" non plastique). Il s'agit de maîtriser la température - rouge sombre si je me souviens bien et non pas jaune-orangé, encore moins le blanc soudant. Puis on fait la tempe : refroidissement rapide de l'acier dans de l'eau... ou de l'huile (trempe fine).
La tempe durcit l'acier enrichi en carbone, mais pas l'acier affiné (doux) de l'intérieur. La trempe ne prend pas sur de l'acier affiné (doux = pauvre en carbone).

On obtient donc un acier résistant et souple à l'intérieur (non cassant), et dur à l'extérieur.
Une lame affinée et trempée résistera donc à la pénétration d'une autre lame moins dure (de moindre qualité), ou fera casser une lame non affinée au premier choc violent.

C'est pareil pour les socs de charrue vis à vis des pierres... mais pour les casques j'en doute : il faut une certaine épaisseur d'acier pour que l'affinage puis la trempe soient utiles. Et si c'est trop épais, c'est lourd.

N'ayant pas encore fait la formation de forgeron Skyrim, je ne sais pas si cela ressemble à ce que je viens de décrire...

Mais raffinage me semble incorrect : il s'agit d'affinage.

Et on ne parle pas de damasquinage là...
Un mod en construction pour Oblivion : L'archipel d'Angamandon !   (mais il est un peu en sommeil)...
On en parle aussi sur ce forum de  Wiwiland  : [mod complet] Archipel d'Angamandon

#3 Rastabarbe

Rastabarbe

Posté 13 novembre 2011 - 03:01

[HS]

Se souvient d'un documentaire passionnant sur la forge de katana...

Le forgeage, milles pardons!

[/HS]

Adapter un métier et son vocabulaire à un "mini" jeu, ça doit être très compliqué.
C'est à mon avis une logique entre ce que nous demande le forgeron ("trempes-moi ça") et le résultat de notre travail (ce qui est trempé devient raffiné) et dans le vocabulaire du talent de forgeage, ça ne me parais pas incohérent (y a peut être moyen de rendre ça plus réaliste).

Après, les précisions de Mike sont vraiment très intéressantes, mais je pense que ça ne peut pas s'adapter tel-quel dans le jeu. Par contre dans le cadre d'un mod... :beat:

#4 Invité_Vaykadji

Invité_Vaykadji

Posté 13 novembre 2011 - 03:01

Je profite de ce sujet pour aborder un autre soucis de traduction :

- Dans chaque potion, il est écrit : "Augmente X de Y% par Z secondes"

Amicalement, Vaykadji de la Confrérie des Traducteurs.

#5 Zubustou

Zubustou

    Ha ha HAHAHAHA Gnéhéhéhéhéhé depuis 2006


Posté 15 novembre 2011 - 15:59

Le problème de l'affinage de l'acier, c'est qu'il ne correspond pas aux outils et établis utilisés. Avoir un objet affiné fonctionnerait a priori si on utilisait la forge. La trempe pareil, parce que le baquet d'eau appartient au gros activateur qu'est la forge.

Dans Skyrim, pour avoir un objet dit raffiné, il faut utiliser l'établi seul. C'est peut être tout simplement pour rajouter des clous ou limer des trucs.

Si on commence à se préoccuper de toutes les incohérences de la forge, on n'a pas fini... Déjà faudra m'expliquer comment on peut fabriquer de l'acier à partir de fer et de corindon (alors qu'en plus, il y a du charbon disponible dans le jeu). Et puis l'intérêt de produire des lingots de corindon...
Et si on commence à s'intéresser au corindon, il ne faut pas oublier l'ébonite..
Mais comme on ne parle pas de l'ébonite, alors il ne faut pas considérer le corindon. Ou l'acier à base d'aluminium.

Aubustou tape vite
et surtout dans la gueule
- Marmotte Milka, 28 juin 2012 à 21:27


#6 Elenwel

Elenwel

    Granny Smith Wiwi


Posté 15 novembre 2011 - 17:06

Au delà de l'incohérence sur les noms utilisés, je signalais surtout une incohérence entre le nom de l'objet utilisé dans les menus et dans les dialogues (objet raffiné) et celui utilisé dans les stages de quêtes (objet trempé). C'est tout :D

Voir le messageD.A.D., le 29 avril 2013 - 21:21, dit :

Un avertissement d'Elenwel, c'est un avertissement qui en vaut deux : si tu n'en tiens pas compte, c'est toujours pour TA pomme, et en général, il ne fait pas de quartier. Mieux vaut éviter les pépins, ça empêche d'y laisser sa peau.

#7 Invité_Blue Platypus

Invité_Blue Platypus

Posté 15 novembre 2011 - 18:27

En fait l'incohérence entre le nom de l'objet dans les quêtes (objet trempé) est à mon avis différent de celui des objets pour la simple et bonne raison que le mot change selon le niveau de compétence (et oui forgeage est un mot laid) ainsi moi j'ai fabriqué lors de cette quête des objets (supérieur) donc ni raffiné ni trempé ^^
Donc établir une cohérence entre les dialogues et la quête OK mais pas sur les objets en eux même serait mieux.
Je pense en effet que pour l'objet les termes n'on au final pas de raport avec les techniques de métallurgie mais plutôt avec le degré de travail effectuer sur l'objet.
Ainsi une arme "raffiné" l'est pour la compétence qui à été mise en oeuvre dessus. (Comme de la porcelaine très raffiné par exemple et pourtant elle n'est pas passée à la forge ^^)
Après faudrait vérifier ça par rapport aux termes anglais mais moi je le vois comme ça ^^

#8 arountazievjuniorbis

arountazievjuniorbis

Posté 18 novembre 2011 - 18:00

Même si le soucis est un peu éloigné du sujet, comme il touche à la forge et qu'il ne nécessite pas un nouveau fil de discussion pour lui seul, je poste là.
A Riveblanche, j'ai cru au miracle quand Grisetoison m'a proposé de forger des armures "Daedra" ... manque de chance sous cet onglet se cachaient des armures "Nordique".
Le nom de l'onglet dans le menu est donc faux. ;)
[...] That which we are, we are / Nous sommes ce que nous sommes,
One equal temper of heroic hearts, / Des coeurs héroïques et d'une même trempe
Made weak by time and fate, but strong in will / Affaiblis pas le temps et le sort, mais forts par la volonté
To strive, to seek, to find, and not to yield. / De lutter, de chercher, de trouver, et de ne pas plier.

(Ulysses - Alfred Tennyson)

#9 Corran001

Corran001

Posté 18 novembre 2011 - 18:37

Citation

Et puis l'intérêt de produire des lingots de corindon...

Ca permet de forger et raffiner des armures de plates.

#10 Aurix

Aurix

    La Bidouille ou un truc comme ça


Posté 25 novembre 2011 - 09:59

Plutôt que "tremper" on pourrait mettre "améliorer" qui est plus général mais surtout plus parlant car, ayant cete compétence à 100 (non, son nom est vraiment trop moche, je ne l'écrirai pas), mes "améliorations" ajoutent le suffixe (légendaire) et j'imagine mal le forgeron me demander de légendariser un casque en cuir (ce qui m'avait été proposé à rivebois lors du déclenchement de cette quête)
Après, le fait de vulgariser sur un sujet aussi vaste et complexe que les arts de la forge me dérange beaucoup moins que la disparition des 7 statistiques, des 10 compétences et l'amalgame de 6 pièces d'armure en une seule (et on a eu de la chance puisque dans fallout, ils ne séparent même pas les gants et les bottes du reste...)
Sinon, c'est super ch**** à trouver des coeurs de daedra pour faire l'armure éponyme (qu'il faudra absolument renommer en "Daedrique")

sinon, vous pestez au sujet du corindon (et c'est tout à fait légitime, je me suis fait avoir aussi, j'ai essayé de mettre du charbon dans ma fondrie...) mais si vous cherchez vif-argent, vous allez rire car il s'agit... de l'antique nom du mercure... nan mais faut qu'on me dise comment faire un lingot du seul métal qui est liquide au-dessus de -38°C (ce qui fait quand même plus des 2/3 des lieux de Skyrim...) à quand un lingot d'Hydrogène aussi?

Modifié par Aurix, 25 novembre 2011 - 11:01.

"You are the best Septim that's ever ruled. Well, except for that Martin fellow, but he turned into a dragon god, and that's hardly sporting... You know, I was there for that whole sordid affair. Marvelous time! Butterflies, blood, a Fox, a severed head... Oh, and the cheese! To die for."

Shéogorath - Prince de la folie

Vrai Grand Moddeur et FPIA à ses heures...

#11 Lagodass

Lagodass

Posté 05 janvier 2012 - 16:41

C'est vrai que faire de l'acier avec du corindon, c'est bidon...
Comme en faire des lingots, d'ailleurs.
Mais comme le dit Blue Platypus, le terme "raffiné" renvoit plus à une notion qualitative, que technique. C'est exactement le même sens que de parler d'un repas raffiné.

C'est vrai que la disparition de certains caracs fait bizarre (vous aussi vous avez eu du mal à arrêter de sauter partout ?). Mais bon, le système n'en reste pas moins équilibré pour autant.
Dans le même genre, la capacité de fabriquer les armures a réduit l'intérêt du jeu pour les "collectionneurs". Et je déplore également la disparition (progressive) de nombreuses pièces d'armure (ah Morrowind...).





Aussi étiqueté avec Skyrim, bug, quêtes, trad foireuse

0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)