Aller au contenu


- - - - -

L'affaire Du Sermon Zéro


  • Veuillez vous connecter pour répondre
3 réponses à ce sujet

#1 Shadow she-wolf

Shadow she-wolf

    Le katana de la GBT


Posté 25 September 2016 - 18:30

J'imagine que la plupart d'entre-vous connaissez le Sermon Zéro.

Mais connaissez-vous le jeu de rôle qui lui a donné naissance ?
Un résumé du RP avait été mit en ligne sur la GBT il y a une année de cela, mais avec Erethor, nous avons prit le temps de reconstituer le RP. Vous pouvez le lire ici (en anglais).

Ce RP fait intervenir nos bons vieux Jobasha, Hasphat Antabolis, Divayth Fyr ainsi que Kier-jo Chorvak, l'auteur du livre Les Elfes Sauvages.
Il fait aussi intervenir deux assassins de la Morag Tong qui traînaient dans le coin (l'un d'eux était déjà intervenu dans le Redguard Forum Madness). Ainsi qu'un certain 'B'.

'B' est à la fois un forumeur de l'époque et contributeur pour la TIL, mais aussi un personnage dans l'univers, un universitaire altmer. Ce personnage est a priori le premier "personnage de fan" a avoir été plus ou moins "canonisé", bien avant Archives du Maître du Savoir de TESO.
Il est mentionné dans le Xal-Gosleigh Letters qui fait justement référence au RP du Sermon Zéro. Manifestement 'B' est une menace directe aux intérêts Maruhkati et semble proche —intellectuellement— de Divayth Fyr. Il a aussi participé au Procès de Vivec (même s'il n'est pas mentionné dans le résumé) et est la principale personne posant des questions dans le RP qui donnera Les Enseignements de Vehk.

Bref bref bref, désolée pour cette digression sur 'B', mais je trouvais ça assez cool. ^^'


Le RP du Sermon Zéro est loristiquement moins dense que peuvent l'être d'autres RP, toutefois il est très intéressant concernant les Psijiques en tant que faction politique, ça parle aussi un chouilla de la mythologie Khajiiti qui est décidément un véritable sac de nœuds.
L'on peut aussi assister à l'action de la Tong comme un "chien de garde" du Temple du Tribunal. Que je sache cette affiliation a toujours été plus ou moins suggérée, mais là elle est explicite.

L'extrait de la sainte écriture de la Tong est aussi assez édifiante (probablement rédigée par MK, mais je ne peux être affirmative).

Et puis bon, ça fait toujours plaisir de lire Jobasha et Hasphat s'insulter copieusement. ^^

#2 Erethor

Erethor

Posté 02 October 2016 - 16:37

Héhé, traduction à venir ...
"Écoute et tu verras l'amour dont les bibliothèques ont besoin."

#3 Beron

Beron

Posté 27 October 2016 - 11:29

En premier lieu, je remercie Erethor pour m'avoir aidé à réfléchir sur ce post et donc à mieux le formuler pour vous. Maintenant, j'envoie ce qui est peut-être l'une de mes théories les plus folles sur le lore, mais en fait l'une des plus crédibles à mon avis.


"The Worshippers of the Unnamed Lord, know as 'Argonians' on Nirni, are the Descendents of Boethiah and the Serpent-men."

Je pense avoir enfin compris cette phrase.
Moi et d’autres avons souvent compris les choses peu évidentes ainsi :
Unnamed Lord = Sithis, car PSJJJ est justement sans véritable nom.
Serpent-men = Tsaesci

Voilà d’ailleurs ce que dit IFW à ce sujet :

Citation

The above text goes against pretty much everything we know about the Argonians, but it is possible that there might be some stranger meanings going on within the passage. For example, Boethiah is the Prince of Plots so his name may be a metaphor for ‘plots’. The term descendents (descending from an ancestor) rather than descendants (descending from a particular ancestor) is also strange. Also, according to Michael Kirkbride the continent Akavir is in the ‘permanent future’ and everything that occurs on Tamriel is past news to it. Could it be possible that the proto-Tsaesci traveled to ancient Black Marsh as regular reptiles and were transformed into Argonians by the Hist in a greater scheme to ensure their own existence? No one truly knows: this text has puzzled countless scholars since the day it was written.  


Pour le « Unnamed Lord = Sithis », je pense que nous avions bien compris.
Mais pour l’affirmation dans son ensemble, on essaie de tordre l’ensemble pour avoir Boethiah et des Tsaesci dans le processus de création des Argoniens, alors que l’on a quantité d’autres informations que pointent vers les Hist comme créateurs des Argoniens.
En fait, « Serpent » (en VO) ne se réfère par aux Tsaesci (Snakemen) ou encore à Orkey (The Snake), mais à la constellation du Serpent.
La constellation du Serpent est le Second Serpent, alias Sep, ou l’esprit fou de Lorkhan défait/Shéogorath, ou Sithis.
Quels sont les peuples les plus proches de Sithis dans le lore ? Les Hommes et les Hist.


Maintenant, doit-on vraiment rejeté en bloc les Tsaesci dans cette interprétation ? Pas forcément. « Serpent-men » est une piste qui pointe tout de même vers eux au premier coup d’œil.

Les Tsaesci sont des Hommes-Serpents Vampires Immortels. Ils maîtrisent la Magie du Sang. On ne sait pas vraiment comment elle fonctionne, ni le vampirisme en fait (si ce n’est pas la même chose…).
On sait qu’un lien se forme entre le maître-vampire et ses victimes quand il les mord. Il y a empoisonnement lors de la transmission sanguine.
On sait également que le sang contient (au moins une partie de) l’âme de son propriétaire. Quand un vampire mord quelqu'un, il entrave son âme, la lie à lui-même.
Et quel entité a lié le plus d’âmes à elle-même ? Le Hist, évidemment, qui contrôle la quasi-totalité de la population argonienne.

Qu’est-ce qui fait un Argonien ? Un rituel durant lequel le Saxheel vient lécher la sève d’un Hist. La sève est littéralement le sang des arbres. Je crois donc que ce rituel est la transmission sanguine d’un type de vampirisme, une Magie du Sang propres aux Hist.
Une fois l’Argonien mort, son âme retourne au Hist. C’est exactement la même chose pour les vampires.
« The Descendents of Boethiah and the Serpent-men.» Comme les « Scions » de Lamae Bal.


Vous l’avez compris, je crois réellement que les « Serpent-men » de Kier-jo sont les Hists.


Que vient faire Boethiah dans l’affaire ? On n’a pas beaucoup d’éléments pour répondre. Peut-être veut-il créer une race d’esclaves pour les Chimer et une interface avec les Ehlnofeys pour les Hists. Peut-être veut-il imiter/défier son rival Molag Bal en créant son propre vampirisme (en fait, vu l’ordre chronologique, ça serait plutôt Molag Bal qui aurait volé l’idée du vampirisme à Boethiah et aux Serpent-men).


Un point de vue plus spéculatif, les Tsaesci sont les Hists dans le prochain Amaranth (même si ce n'est pas réellement le prochain Amaranth en fait, ce qui me fait accepter cette idée de Yokuda's past, Akavir's future).

Citation

Representations of the chim, and by extension the Psijic Endeavor, are always protean values, such as the anumidi models renowned by the Dwemer, the Scarab of contemporary astrolothurges, and the Striking ("exact egg-cracking") of old Argonia. All of these representations possess an innate and constant aspect of transformation.  

Ce passage de Vehk’s Teaching sur les Hist rappelle énormément le Mythe de la Création Tsaesci, surtout avec la mention du Striking.

En fait, je pense que le Mythe de la Création Tsaesci raconte l’histoire des Hist depuis les Douze Mondes de la Création jusqu’au Landfall et à l’arrivée des Hist en Akavir, où ils firent leur Tsaescence, devenant donc les Tsaesci.

Ensuite, le « Serpent-men » est aussi un indice pointant vers les Tsaesci, même si Kier-jo parle en réalité là des Hist.



Autre idée plus spéculative : Lorkhan est le Roi du Marais Noir.


La dernière interview parle du Roi du Marais Noir.

Citation

L'interprétation actuelle (et la plus populaire) est que le rôle du monarque comme commandant en chef des Écailles d'Ombre a toujours été surestimé. Le seul et unique souverain de l'ordre est Sithis lui-même. Le roi a pu être considéré comme un avatar de Sithis, ou son serviteur oint-par-la-boue, mais qui sait? Le Trône Bouillant a été inoccupé durant des siècles... si tant est qu'il y ait eu un Trône Bouillant en premier lieu. Je serais surpris si un roi s'y asseyait encore.  

Un avatar de Sithis ? Qui cela pourrait-il être sinon Lorkhan. Son serviteur oint-par-la-boue ? Lorkhan a été empli du Vide, de la Grande Nuit, auquel se rapporte sûrement la boue pour les Argoniens, vivant dans des marécages toujours en changement.

Le Trône Bouillant ? Comment peut-on faire bouillir de l’eau ? Avec une pierre chaude que l’on met dans l’eau. Cela évoque Molag Bal, la Pierre de Feu, mais aussi et surtout le Coeur de Lorkhan, tombé à l’Est, près du Marais Noir. D’ailleurs, les territoires des Hist étaient autrefois bien plus étendus. Peut-être allaient-ils jusqu’à Vvardenfell.

Ce Trône Bouillant est aussi le trône d'un roi manquant. Et qui est le Dieu Manquant ? Lorkhan.

Enfin, Kier-jo parle de « Serpent-men » pour désigner les Hist. D'après le Sermon 33 :

Citation

Lie Rock became full of foolishness, haggling with the Void Ghost who hides in the religions of all men.  

Les Hist sont des « Serpent-MEN » et donc doivent avoir le Fantôme du Vide dans leur religion : c’est le Serpent de « Serpent-men », Lorkhan défait par les Aedra, qui pourrait donc être le Roi du Marais Noir.


Voilà ! Tout ce post a pour défaut de démystifier les Hist (ou bien est-ce un avantage?), mais je pense que c'est une bonne chose de les rendre moins aliens au monde des TES.

En tout cas, cela peut nous permettre de voir différemment la guerre futuristique Hist-Jills de KINMUNE, surtout qu'elle semble bel et bien se poursuivre en Akavir avec la guerre Tsaesci-Ka Po'Tun. En effet, on retrouve une filiation Jills-Hommes-tigres chez les derniers posts de MK.

Modifié par Beron, 27 October 2016 - 17:54.

Quelques histoires pour les amateurs de fantasy : http://legends-of-beron.overblog.com/

#4 Erethor

Erethor

Posté 27 October 2016 - 14:29

C'est là m'accorder beaucoup de mérite, Beron :grin: . Mais je suis plus que séduit par ton explication, c'était très satisfaisant de dérouler tout le raisonnement en live.
"Écoute et tu verras l'amour dont les bibliothèques ont besoin."




0 utilisateur(s) li(sen)t ce sujet

0 membre(s), 0 invité(s), 0 utilisateur(s) anonyme(s)